5 336.02 PTS
+0.32 %
5 330.50
+0.34 %
SBF 120 PTS
4 245.62
+0.25 %
DAX PTS
13 027.31
+0.26 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 261.76
-0.60 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Macron talonne Le Pen, loin devant Fillon

| AFP | 1463 | 3.50 par 2 internautes
Montages du 21 février 2017 des portraits (de G à D) François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, et Jean-Luc Melenchon
Montages du 21 février 2017 des portraits (de G à D) François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, et Jean-Luc Melenchon ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Emmanuel Macron creuse l'écart avec François Fillon sur une semaine et serait au coude-à-coude avec Marine Le Pen au premier tour de l'élection présidentielle, selon un sondage Ifop-Fiducial diffusé mercredi.

Avec 26,5% (+0,5) d'intentions de vote, la candidate Front national est désormais talonnée par le candidat d'En Marche! qui gagne un point par rapport à la semaine précédente à 25,5%.

François Fillon, à nouveau en baisse (-1 point), est quant à lui distancé de sept points par Emmanuel Macron, avec 18,5% d'intentions de vote, et serait éliminé dès le premier tour, selon cette enquête pour Paris Match, Sud Radio et CNews.

Statu quo en revanche entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, stables tous les deux avec respectivement 13,5% et 11,5% d'intentions de vote.

Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan est stable également à 3,5%.

Si 78% (-2) des électeurs de Marine Le Pen se disent sûrs de leur choix, ce n'est plus le cas que de 66% de ceux de François Fillon, soit 5 points de moins en une semaine, et de seulement un électeur d'Emmanuel Macron sur deux (50%, -2).

Au second tour, Emmanuel Macron l'emporterait avec 61,5% des voix contre 38,5% à Marine Le Pen.

Enquête réalisée en ligne du 12 au 15 mars auprès de 1.399 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,1 à 2,6 points.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2017

Les marchés européens progressent légèrement après un début de séance en baisse modeste. Les investisseurs semble avoir digérer - pour le moment - l’échec des négociations en Allemagne…

Publié le 20/11/2017

C'est finalement un léger rebond qui caractérise ce début de semaine

Publié le 20/11/2017

Sous les 5% du tour de table

Publié le 20/11/2017

Renault et Al-Futtaim ont conclu un contrat cadre portant sur l’assemblage et la distribution de véhicules Renault au Pakistan. Dans le cadre des accords conclus, Renault apportera ses derniers…

Publié le 20/11/2017

Le temps de la moisson ?

CONTENUS SPONSORISÉS