En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.103
+0.07 %

Macron réaffirme vouloir réguler les médias face aux fake news

| AFP | 369 | 2.33 par 3 internautes
Le président Emmanuel Macron présente ses voeux à la presse le 15 janvier 2020 à Paris
Le président Emmanuel Macron présente ses voeux à la presse le 15 janvier 2020 à Paris ( Yoan VALAT / POOL/AFP )

Emmanuel Macron a réaffirmé mercredi, lors de ses voeux à la presse, vouloir "une forme de régulation" des médias pour lutter contre les fausses informations, en défendant le nouveau Conseil de déontologie des médias, très contesté par la profession.

"Nous sommes confrontés collectivement à une lutte, celle contre les fausses informations, les fake news" et il faut "distinguer ceux qui sont journalistes et ceux qui ne le sont pas", a-t-il déclaré devant quelque 300 représentants des médias.

Le Conseil de déontologie des médias, installé fin décembre à la demande du président mais boycotté par la plupart des grands médias, "n'est pas une menace sur la profession", a-t-il assuré. Il a évoqué la nécessité de réaction, "sous contrôle du juge, en cas d'attaque de tel ou tel par des informations détournées".

En introduction, le président de l'Association de la presse présidentielle (APP), Olivier Bost, de RTL, avait souligné que "la presse a moins besoin de régulations, de gardes-fous… que de liberté et de respect".

Il avait aussi critiqué le comportement de certains membres des forces de l'ordre qui ont empêché des journalistes de travailler lors des manifestations ou les ont pris à partie.

Emmanuel Macron a assuré qu'il agirait contre ces dérives, tout en rappelant que les journalistes avaient aussi été ciblés par les "gilets jaunes". "Nombre de nos concitoyens ont estimé que les journalistes étaient devenus des ennemis car ils ne disaient pas ce qu'ils voulaient entendre", selon lui.

Il a par ailleurs répété qu'il n'accepterait pas que les Gafa, comme Google, refusent de payer les "droits voisins" aux producteurs de contenus en menaçant de ne plus les référencer.

"Nous ne céderons rien sur les droits voisins" à "ceux qui font du chantage", a-t-il accusé.

Le chef de l'Etat a longuement défendu la liberté de la presse, la liberté d’expression y compris "la liberté de blasphème", en évoquant "l'esprit du 11 janvier", jour de la manifestation de soutien à Charlie Hebdo après l'attentat de 2015.

Il a par ailleurs précisé qu'il s'exprimerait sur les retraites "dans les prochaines semaines", soit dans une conférence de presse soit dans une émission à la télévision.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 2.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Arrivé au Havre à l'été 2018 en provenance du club de Djurgarden, avec lequel il a remporté la coupe de Suède, l'attaquant international zimbabwéen (8 sélections) a disputé 46 matchs de Ligue…

Publié le 24/01/2020

La Cour d'Appel de Douai rend une décision favorable à METabolic EXplorer quant au projet de Malaisie abandonné en 2014...

Publié le 24/01/2020

L'action Walt Disney a fini en recul de 1,5% vendredi à Wall Street.

Publié le 24/01/2020

Cette hausse représente 21 euros/an en moyenne sur la facture d'un consommateur résidentiel d'EDF...

Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...