En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 351.37 PTS
-0.67 %
5 345.00
-0.75 %
SBF 120 PTS
4 289.74
-0.66 %
DAX PTS
12 473.74
-0.84 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Macron prononcera un discours sur la sécurité intérieure le 18 octobre

| AFP | 316 | Aucun vote sur cette news
Le président français Emmanuel Macron à Lyon, le 28 septembre 2017
Le président français Emmanuel Macron à Lyon, le 28 septembre 2017 ( Laurent Cipriani / POOL/AFP )

Emmanuel Macron recevra les représentants des forces de sécurité le 18 octobre à l'Elysée et prononcera à cette occasion un discours sur la sécurité en France, a affirmé jeudi l'Elysée à l'AFP.

Ce discours, a-t-on indiqué en marge d'une visite du chef de l'État à Lyon, visera notamment à préciser les contours de la police de la sécurité du quotidien que souhaite mettre en place l'exécutif, promesse de campagne du candidat Macron.

Le conseiller de l'Elysée sur la sécurité devait recevoir dans la matinée les représentants des syndicats de police qui le désiraient pour préparer cette réunion du 18 octobre.

M. Macron a annulé un discours prévu à la mi-journée à Lyon sur cette question de la sécurité afin de se rendre plus tôt à Tallinn pour une rencontre bilatérale avec la chancelière allemande Angela Merkel.

Alors que le syndicat policier Alliance avait annoncé qu'il "boycotterait" ce discours prévu de M. Macron, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a dit "penser que les choses vont se régler rapidement. Le budget de la police a augmenté de 1,9%", a souligné ce proche du chef de l'Etat.

Rencontrant jeudi matin les forces de l'ordre sur les berges du Rhône, Emmanuel Macron a par ailleurs confirmé aux militaires déployés dans le cadre de l'opération Sentinelle que celle-ci sera "réadaptée" le 4 octobre et sera "recalibrée d'ici la fin de l'année".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Prysmian, n°1 mondial du câble, chute de 5% à 22,09 euros après avoir abaissé sa guidance d'Ebitda annuel. Ce dernier, pour le seul périmètre Prysmian (c'est-à-dire sans prendre en compte…

Publié le 25/06/2018

Le CAC40 reprend le chemin de la baisse ce matin cédant 0,70% à 5...

Publié le 25/06/2018

CRH va devoir céder une usine située dans l'Etat de Virginie, aux Etats-Unis, pour être autorisé à acquérir Pounding Mill Quarry, a annoncé le Département américain de la Justice (DoJ). Si le…

Publié le 25/06/2018

Un millier d'emplois supprimés

Publié le 25/06/2018

JCDecaux annonce poursuivre les discussions avec APN Outdoor sur la proposition d’acquisition de 100% de son capital. "Tant qu’un accord sur la transaction n’est pas obtenu entre les parties, il…