En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 906.30 PTS
-0.06 %
4 900.5
-0.02 %
SBF 120 PTS
3 900.82
-0.02 %
DAX PTS
10 952.15
+0.21 %
Dowjones PTS
24 527.27
+0.00 %
6 763.96
+0.00 %
1.136
-0.11 %

Macron prend "les décisions stratégiques", Philippe "les décisions quotidiennes"

| AFP | 243 | Aucun vote sur cette news
Emmanuel Macron (d) au côté du Premier ministre Édouard Philippe, au ministère de la Défense à Paris, le 13 juillet 2017
Emmanuel Macron (d) au côté du Premier ministre Édouard Philippe, au ministère de la Défense à Paris, le 13 juillet 2017 ( Matthieu Alexandre / POOL/AFP )

Emmanuel Macron a assuré dimanche sur TF1 que "les décisions quotidiennes" étaient prises par son Premier ministre mais qu'"à la fin des fins, les décisions stratégiques sont prises par le président de la République", qui a "reçu le mandat" des Français".

"Je tiens beaucoup à l'esprit de nos institutions", a expliqué le chef de l'Etat lors de son premier grand entretien télévisé en France, après cinq mois de mandat.

"J'ai fait le choix de nommer un Premier ministre, Édouard Philippe, qui avait une expérience, celle de maire, une vraie légitimité politique dans un parti qui n'était pas celui que j'avais fondé et je lui fais pleine confiance. Il exerce la fonction de Premier ministre, c'est-à-dire qu'il dirige le gouvernement", a poursuivi M. Macron

"Mais à la fin des fins, les décisions stratégiques sont prises par le président de la République. Pourquoi ? Parce qu'il a reçu le mandat des Françaises et des Français. Et je m'assure que ce qui est fait est conforme au mandat qui m'a été donné, à l'ambition que je porte. Mais les décisions quotidiennes, les arbitrages quotidiens sont pris par le Premier ministre, conformément à nos institutions", a développé le président.

M. Macron n'avait jusqu'à dimanche pas accordé de grande interview télévisée, notamment le 14 juillet.

"J'ai pris la décision de ne pas avoir une présidence bavarde, de ne pas parler tout le temps parce qu'il faut que la parole présidentielle garde de la solennité. Et parce qu'il faut aussi que le Premier ministre, les ministres, le gouvernement dans son ensemble déploie une parole, s'exprime. Il était nécessaire, je crois, de revenir à certains usages", a-t-il dit.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/12/2018

"Le temps nous dira dans quelle mesure le nouvel accord de production sera efficace pour rééquilibrer le marché pétrolier", affirme l'agence basée à Paris

Publié le 10/12/2018

La présidente du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, Valérie Rabault, le 29 novembre 2017 ( Patrick KOVARIK / AFP/Archives )Les députés socialistes, qui voulaient "attendre"…

Publié le 28/11/2018

Ford a reporté au 10 décembre prochain sa décision finale concernant le plan de reprise de son site de Blanquefort, situé près de Bordeaux. Ce délai devrait permettre au groupe belge Punch…

Publié le 27/11/2018

WPP a annoncé la fusion de Wunderman et Walter Thompson (JWT). La nouvelle entité sera nommée Wunderman Thompson. "Une formidable combinaison qui réunit en une seule organisation les capacités…

Publié le 13/11/2018

Communiqué de presse 13 novembre 2018 - N° 27     SCOR prend acte de la décision de Thierry Derez de démissionner de ses fonctions d'administrateur de SCOR à la suite de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

SAINT GOBAIN constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put B629S émis par…

Publié le 13/12/2018

Apple a annoncé une expansion majeure de ses opérations à Austin (Texas), y compris un investissement de 1 milliard de dollars pour construire un nouveau campus. La société a également annoncé…

Publié le 13/12/2018

   Article 223-16 du Règlement Général de l'Autorité des marchés financiers     Date Nombre total d'actions composant le capital social Nombre…

Publié le 13/12/2018

La Direction générale de l’armement a passé auprès d’Airbus Defence and Space (groupe Airbus) une commande ferme pour trois avions de ravitaillement et de transport multi-rôle Airbus A330…