5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Macron: les critiques de Wauquiez, "ça ne fera pas manger les Français"

| AFP | 200 | Aucun vote sur cette news
Le président des Républicains (LR) au siège de son parti à Paris, le 13 décembre 2017
Le président des Républicains (LR) au siège de son parti à Paris, le 13 décembre 2017 ( Eric FEFERBERG / AFP )

Emmanuel Macron s'en est pris aux critiques le visant du président des Républicains Laurent Wauquiez, estimant que "ça ne fera pas manger les Françaises et les Français, ça ne fera pas progresser le pays", dans un entretien diffusé dimanche sur France2.

Alors que le journaliste Laurent Delahousse lui rappelait que M. Wauquiez l'a accusé d'avoir "la haine de la province", le chef de l'Etat a répondu: "c'est un commentaire que je lui laisse".

"Ca n'apporte rien au pays, ça dit la haine qu'il a pour votre serviteur. Je la lui laisse, qu'il vive avec, ça fera son quotidien. Ca ne fera pas manger les Françaises et les Français, ça ne fera pas progresser le pays", a-t-il ajouté.

"Je ne vais pas commenter cela, ça ne dit rien, ce n'est pas un projet", a insisté le chef de l'Etat

"Les gens qui s'opposent pour ou insulter ou décréter n'ont aucun intérêt. C'est le commentaire politique, mais ça n'intéresse pas le président de la République", a assuré le chef de l'Etat dans l'émission "Entretien spécial", enregistrée mardi.

D'une façons générale, il a désigné comme ses principaux opposants "tous ceux qui pensent que notre pays est condamné à se replier sur lui même", tout en soulignant par ailleurs qu'"il faut des oppositions dans la vie démocratique".

Il a assuré qu'il écoutait "toujours l'opposition parce qu'il peut y avoir des choses intéressantes à appliquer".

"J'ai entendu les voix qui m'ont dit +sur les personnes les plus modestes ou les banlieues, on trouve que vous ne faites pas assez de choses+. Donc on a lancé des initiatives, je vais prendre des mesures concrètes et faire davantage", a-t-il assuré.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS