5 498.62 PTS
-0.28 %
5 500.0
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 395.10
-0.25 %
DAX PTS
13 219.85
-0.20 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
+0.00 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Macron: "je ne céderai rien aux équilibres de l'accord de Paris" sur le climat

| AFP | 407 | Aucun vote sur cette news
Le président français Emmanuel Macron rencontre le président américain Donald Trump le 18 septembre 2017 à l'ONU à New York
Le président français Emmanuel Macron rencontre le président américain Donald Trump le 18 septembre 2017 à l'ONU à New York ( ludovic MARIN / AFP )

Le président français Emmanuel Macron a affirmé mardi qu'il ne "céderai(t) rien aux équilibres de l'accord de Paris" sur le climat, avant son discours devant l'Assemblée générale de l'ONU à New York.

"Je déplore la décision américaine" de sortir de cet accord, a-t-il ajouté depuis le siège de la mission française, "mais je poursuis le dialogue avec le président (Donald) Trump car je suis convaincu qu'à la fin, il comprendra que son intérêt, l'intérêt des Américains, c'est d'être dans l'accord de Paris".

Alors que la Martinique et la Guadeloupe ont été touchées lundi et mardi par l'ouragan Maria, deux semaines après le passage meurtrier d'Irma sur Saint-Barthélemy et Saint-Martin, le chef de l'Etat a affirmé que "ces ouragans sont l'une des conséquences directes du réchauffement climatique".

"Leur violence, leur fréquence est clairement corrélée au réchauffement climatique", a-t-il insisté, peu avant la prise de parole de Donald Trump aux Nations Unies.

"Ces conséquences nous permettent de pleinement appréhender le fait que le réchauffement climatique n'est pas une abstraction ou un phénomène qui ne toucherait que nos enfants et petits-enfants. C'est aujourd'hui des conséquences très directes pour nos populations", a encore souligné M. Macron, qui dit avoir "évoqué" lundi ce sujet avec Donald Trump.

Le président américain avait annoncé début juin que les Etats-Unis comptaient sortir du traité international de lutte contre le réchauffement climatique signé en 2015.

"L'accord de Paris est un cadre important. Ce n'est pas l'alpha et l'omega mais c'est un socle indispensable", a souligné M. Macron en appelant toutefois à "faire davantage", à "faire mieux".

"Mais, pour ma part, je ne céderai rien aux équilibres de l'accord de Paris", a-t-il martelé, en assurant tout faire pour que "nos partenaires au niveau mondial s'inscrivent dans cette ambition".

M. Macron a enfin rappelé que la France organiserait le 12 décembre à Paris "un sommet pour les deux ans de la Cop 21", qui va permettre de "promouvoir des initiatives concrètes pour faire face au réchauffement climatique".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

Le dépassement de la zone de polarité à 1300 dollars signale la reprise de la dynamique haussière de long terme qui plaide dans un premier temps pour un retour sur le point haut de 2017.…

Publié le 17/01/2018

D'après les chiffres de Médiamétrie...

Publié le 17/01/2018

Initiation de couverture à la vente

Publié le 17/01/2018

  Paris, le 17 janvier 2018 - Atos, leader international de la transformation digitale, étend aujourd'hui son programme international « FinTech Partner » avec le lancement…

Publié le 17/01/2018

Le rebond du titre s'est heurté à la résistance des 58.5 euros, testée une première fois le 13 décembre dernier. Du côté des indicateurs techniques, le RSI se retourne à la baisse. Tant que…

CONTENUS SPONSORISÉS