5 558.24 PTS
-1.45 %
5 509.5
-1.41 %
SBF 120 PTS
4 436.44
-1.34 %
DAX PTS
12 945.43
-1.70 %
Dowjones PTS
24 834.41
+0.00 %
6 893.62
+0.00 %
Nikkei PTS
22 689.74
-1.18 %

Macron: "ce n'est pas le rôle du chef d'état-major" de défendre le budget des armées

| AFP | 495 | Aucun vote sur cette news
Emmanuel Macron et Christopher Froome, vainqueur de l'étape du jour du Tour de France à Serre-Chevalier, le  19 juillet 2017
Emmanuel Macron et Christopher Froome, vainqueur de l'étape du jour du Tour de France à Serre-Chevalier, le 19 juillet 2017 ( PHILIPPE LOPEZ / AFP )

Le président Emmanuel Macron a déclaré mercredi que "ce n'est pas le rôle du chef d'état-major" de défendre le budget des armées, "mais celui de la ministre" des Armées, Florence Parly.

M. Macron s'exprimait après la démission dans la matinée du général Pierre de Villiers, qui s'opposait à la réduction de 850 millions d'euros du budget de la défense en 2017.

Son remplaçant, le général François Lecointre, nommé mercredi, "aura des troupes à conduire, des opérations à mener, des capacités à défendre et à proposer au chef des armées, qui est le président de la République. C'est comme ça que la République fonctionne bien", a ajouté M. Macron, interviewé sur France 2 lors de sa visite sur le Tour de France.

"Je suis derrière nos soldats", a ajouté le président, qui a de nouveau promis en 2018 "l'augmentation budgétaire la plus importante de ces 15 dernières années" avec un objectif de 2% du PIB consacrés à la Défense en 2025.

Il a aussi salué "le général de Villiers, militaire de grande qualité" et qualifié son remplaçant de "héros militaire comme il y en a peu, un grand général de l'armée de terre dont les armées peuvent être fières".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/05/2018

Comme annoncé début mai, Xavier Niel, actionnaire de contrôle d'Iliad (Free), a réorganisé sa participation de 52,2% au capital de l'opérateur. L'homme d'affaires a apporté 29 605 872 actions…

Publié le 23/05/2018

EDF n'a pas l'intention d'arrêter d'autres centrales nucléaires que celle de Fessenheim avant 2029...

Publié le 23/05/2018

La séance s'annonce brillante pour Tiffany & Co. Le joailler new-yorkais a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et annoncé un programme de rachats d'actions d'un milliard…

Publié le 23/05/2018

Uber et AXA ont annoncé l'extension de leur offre de protection existante à tous les chauffeurs et coursiers partenaires d'Uber en Europe. À partir du 1er juin, Uber leur offrira Protection…

Publié le 23/05/2018

Uber et Axa, forts du succès de leur partenariat noué l'an dernier, annoncent l'extension de leur offre de protection existante à tous les chauffeurs...