En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 420.00 PTS
+0.75 %
5 415.5
+0.72 %
SBF 120 PTS
4 347.24
+0.67 %
DAX PTS
12 406.50
+0.61 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
+0.00 %
1.152
+0.26 %

Macron aux Bleus: "Ne changez pas!"

| AFP | 254 | Aucun vote sur cette news
Emmanuel Macron accueille les Bleus à l'Elysée, le 16 juillet 2018
Emmanuel Macron accueille les Bleus à l'Elysée, le 16 juillet 2018 ( Lionel BONAVENTURE / AFP )

"Ne changez pas!", a exhorté lundi le président français Emmanuel Macron en s'adressant au palais présidentiel de l'Elysée aux Bleus, estimant que cette équipe de France de football, sacrée championne du monde, "est belle parce qu'elle a été unie".

Dans un discours très court, le président a de nouveau dit "merci" aux joueurs et à leur encadrement, rassemblés dans le jardin de l'Elysée avec quelque 3.000 personnes dont de nombreux jeunes.

"Merci d'avoir apporté cette coupe, merci de nous avoir rendus fiers, merci d'avoir mouillé le maillot, merci d'avoir été unis", a-t-il dit.

Mais, a-t-il ajouté, "n'oubliez jamais d'où vous venez". Et de désigner les responsables des "clubs qui vous ont formés" et "les parents qui n'ont pas compté leur temps". "C'est ça la France!", a-t-il conclu.

Parmi les invités, figuraient notamment les jeunes joueurs et les encadrants des clubs formateurs des Bleus, comme ceux de Bondy, celui de Kylian Mbappé, ou de Frojes (Isère), celui d'Olivier Giroud.

Emmanuel Macron et Didier Deschamps lors de la réception des Bleus champions du monde à l'Elysée, le 16 juillet 2018
Emmanuel Macron et Didier Deschamps lors de la réception des Bleus champions du monde à l'Elysée, le 16 juillet 2018 ( Lionel BONAVENTURE / AFP )

Après Emmanuel Macron, quelque Bleus, très joyeux, ont pris le micro. "On est parti sur le terrain et on a tout cassé!", a lancé Paul Pogba pour résumer l'épopée russe. "J'espère qu'on vous a fait vibrer", a-t-il ajouté.

Le capitaine Hugo Lloris a tendu la coupe à des jeunes pour qu'ils la touchent.

Deux heures après être arrivés de Russie, les Bleus avaient été accueillis dans la cour d'honneur de l'Elysée par Emmanuel Macron et son épouse Brigitte.

Ils ont posé ensemble sur le perron de l'Elysée face aux caméras, avant de chanter à tue-tête et a capella l'air de "I will survive", puis une Marseillaise, qu'ils ont ensuite de nouveau entonnée côté jardin avec les invités.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

Les marchés européens progressent désormais après un début de séance en léger repli. Ils avaient été initialement pénalisés par le recul du dollar contre l’euro après les nouvelles…

Publié le 21/08/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/143549/R/2212106/862349.pdf Information réglementaire Ce…

Publié le 21/08/2018

Medtronic bondit avant bourse à Wall Street, suite aux publications financières trimestrielles...

Publié le 21/08/2018

Le groupe recevra 11,6 M$ à titre de réparation

Publié le 21/08/2018

Renault (-0,33% à 72,56 euros) accuse le plus lourd repli du CAC 40, dans le sillage d’une note de Berenberg. Ainsi, l’analyste a réduit son objectif de cours de 82 à 76 euros sur le titre…