En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.07 PTS
-0.49 %
5 367.50
-0.53 %
SBF 120 PTS
4 297.97
-0.52 %
DAX PTS
12 541.16
-0.16 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
+0.00 %
1.171
-0.03 %

Macron au congrès des maires: Baroin relève une "volonté d'avancer ensemble"

| AFP | 288 | Aucun vote sur cette news
Emmanuel Macron et François Baroin, André Laignel et Anne Hidalgo à Paris le 23 novembre 2017
Emmanuel Macron et François Baroin, André Laignel et Anne Hidalgo à Paris le 23 novembre 2017 ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

François Baroin, président de l'Association des maires de France (AMF), a accordé le "bénéfice du doute" à Emmanuel Macron, au lendemain de son discours devant les maires réunis en congrès, jugeant qu'"il y a la volonté d'avancer ensemble".

Le chef de l'Etat est en début de mandat, "il y a le bénéfice du doute et il y a la volonté d'avancer ensemble", a déclaré M. Baroin vendredi sur Europe 1. "Il a une volonté de transformer le pays, nous on le fait tous les jours, matin, midi et soir, donc il faut qu’on discute".

Emmanuel Macron a présenté jeudi devant plusieurs milliers de maires inquiets ses projets pour les collectivités locales, dont une refonte des impôts locaux, sans rien lâcher sur les économies qu'il leur demande.

Interrogé sur l'éventualité d'un boycott de la Conférence des territoires, menace qu'avait brandie André Laignel (PS), vice-président de l'AMF, M. Baroin s'est dit "favorable à prendre le temps d’inscrire dans les mois qui viennent autour de la table une partition commune, sur la fiscalité, sur l'avenir des territoires, sur la réforme constitutionnelle".

"Ca a été un premier semestre complexe, compliqué, certains ont dit un été meurtrier, ils ont probablement raison", a poursuivi M. Baroin. "On s'est remis autour de la table", Emmanuel Macron "a repris en quelque sorte le sens du dialogue, on va voir dans les mois et dans les années qui viennent".

"L'idée d'ouvrir le débat sur le statut d'élu local va dans le sens de la réduction d'un déficit de considération", a-t-il jugé. De même, le président "ouvre le jeu (...) sur une grande réforme fiscale locale, ça c'est fondamental, qui devrait garantir la liberté des collectivités territoriales de s'administrer et aussi le cadre général que nous demandons de conserver le lien entre l'habitant et la commune".

"L'Etat peut compter sur nous (...) lorsque l'essentiel est en jeu, mais l'Etat doit protéger -et c'est le rôle du président- notre Constitution et notre Constitution garantit notre République décentralisée", a encore déclaré le maire de Troyes.

Interrogé sur un possible regroupement des élections municipales prévue en 2020 avec les élections départementales et régionales de 2021, M. Baroin a indiqué qu'"il y a des débats" chez les maires. "Il n'y a pas de consensus". "Après tout, ce sera au final le président de la République qui choisira".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

'Octopath Traveler' de Nintendo sur Switch prend la tête du classement...

Publié le 23/07/2018

Par l'intermédiaire d'une filiale britannique

Publié le 23/07/2018

Hasbro a vu son bénéfice net reculer de près de 11% au deuxième trimestre, à 60,299 millions de dollars ou 48 cents par action. Ses ventes ont baissé de 7% à 904,5 millions de dollars. Le…

Publié le 23/07/2018

Le titre poursuit sa phase de rebond technique. Du côté des indicateurs, la moyenne mobile à 20 séances se retourne à la hausse sous les cours tandis que le RSI est bien orienté au-dessus des…

Publié le 23/07/2018

Une aventure boursière peu concluante