En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.31 PTS
-0.34 %
5 376.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 310.01
-0.31 %
DAX PTS
12 695.16
+0.14 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.73 %
Nikkei PTS
22 555.43
-

Macron appelle Bagdad au "dialogue" avec les Kurdes

| AFP | 262 | Aucun vote sur cette news
Emmanuel Macron à l'Institut de Mathématiques d'Orsay, près de Paris, le 25 octobre 2017
Emmanuel Macron à l'Institut de Mathématiques d'Orsay, près de Paris, le 25 octobre 2017 ( Etienne LAURENT / POOL/AFP/Archives )

Emmanuel Macron a appelé samedi le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi dans un entretien téléphonique à mener "un dialogue" avec les Kurdes "tenant compte" de leurs droits "dans le cadre de l’unité de l’Irak", selon un communiqué de l'Elysée dimanche.

"Le Président de la République a demandé que tout soit fait pour éviter les combats entre Irakiens et que, dans le cadre de l’unité et de la constitution de l’Irak, soit mené un dialogue entre Erbil et Bagdad tenant compte des droits des Kurdes et des minorités", indique l'Elysée.

Emmnanuel Macron "s’est félicité à cet égard de la mise en place d’un comité entre forces kurdes et fédérales irakiennes, chargé de discuter des modalités d’un redéploiement conjoint dans les zones disputées".

Le Premier ministre irakien "a rappelé l’importance de préserver l’unité nationale et de trouver une solution concertée avec les Kurdes", selon le communiqué.

La crise entre Erbil et Bagdad s'est aggravée après l'organisation en septembre dans la région autonome kurde d'un référendum controversé sur l'indépendance.

En représailles, le pouvoir central a repris aux combattants kurdes (peshmergas) la quasi-totalité des secteurs disputés du pays: il contrôle désormais toute la province pétrolière de Kirkouk et des pans de celle de Ninive, frontalière de la Turquie.

Le Président de la République et le Premier ministre irakien ont enfin "rappelé l’importance du combat encore mené sur le sol irakien en vue de chasser Daech de tous les territoires irakiens avec l’aide d’une coalition où la France joue tout son rôle".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Au cumul de 5 mois à fin mai, le chiffre d'affaires global a progressé de +1.8% à périmètre comparable...

Publié le 20/06/2018

931,5 kE de bénéfices en 2017...

Publié le 20/06/2018

Retour d'Assemblée générale Frey...

Publié le 20/06/2018

"Nous souhaitions nous rapprocher d'un industriel partageant nos valeurs"...

Publié le 20/06/2018

Communiqué de presse - 20 juin 2018       La société Autolib' conteste vigoureusement les allégations contenues dans le communiqué du Syndicat…