En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.46 %
5 443.00
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.42 %
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
-0.19 %
Nikkei PTS
22 794.19
-

Macron a remis à Philippe les insignes de grand Croix de l'Ordre national du mérite

| AFP | 534 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre Edouard Philippe quitte l'Elysée après un conseil des ministres, le 22 novembre 2017
Le Premier ministre Edouard Philippe quitte l'Elysée après un conseil des ministres, le 22 novembre 2017 ( ludovic MARIN / AFP )

Emmanuel Macron a remis mercredi, à l'issue du Conseil des ministres, les insignes de grand Croix de l'Ordre national du mérite à son Premier ministre Édouard Philippe, "le meilleur" pour "porter" le "programme de transformation" présidentiel.

"Le président de la République a remis, tel est l'usage, au Premier ministre le grade de grand Croix dans l'Ordre national du mérite à la fin du Conseil des ministres. C'était un moment intime, à la fois en présence de tout le gouvernement mais aussi de quelques proches choisis par le Premier ministre", a expliqué le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner à l'issue du Conseil.

Était présent "le cercle privé" du chef du gouvernement "dont des membres de sa famille", a-t-on laconiquement précisé à Matignon.

Emmanuel Macron et son Premier ministre Édouard Philippe, lors d'une réunion à l'Élysée, le 30 octobre 2017
Emmanuel Macron et son Premier ministre Édouard Philippe, lors d'une réunion à l'Élysée, le 30 octobre 2017 ( LUDOVIC MARIN / POOL/AFP/Archives )

"Le président de la République a tenu à revenir sur les conditions de liberté de son choix du Premier ministre. Il a insisté sur ce sujet parce que vous savez que l'usage veut qu'effectivement ce soit le premier acte que fasse un nouveau président de la République de choisir le Premier ministre, mais que généralement c'est une sorte d'évidence de parcours politique, de moment politique, d'usage politique voire d'enfermement politique, où c'est tel ou tel cadre du parti dont vous êtes issu qui devient le Premier ministre pour appliquer le projet présidentiel", a développé M. Castaner.

"Le premier acte fort de la mandature d'Emmanuel Macron a été de porter et de faire incarner le dépassement politique. Celui qui incarne cela le mieux parmi nous tous, c'est évidemment Édouard Philippe. Le président de la République a insisté sur le fait que parce qu'il avait cette liberté de choix, il a cherché le meilleur pour porter ce programme de transformation", a-t-il poursuivi.

"J'ai senti à la fois du respect pour le parcours d’Édouard Philippe dans sa diversité, dans son authenticité, j'ai senti aussi de l'amitié qui était née de leur relation. Ils se connaissaient un peu, ils se connaissent nettement mieux aujourd'hui", a expliqué M. Castaner, qui a familièrement appelé le chef du gouvernement "mon poulet" depuis la tribune du Conseil de La République en marche samedi à Lyon.

Édouard Philippe, ancien député-maire (Les Républicains) du Havre, était un des plus proches soutiens d'Alain Juppé lors de la primaire de la droite.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/07/2018

Le président américain Donald Trump, à la Maison Blanche, le 18 juillet 2018, essuie de vives critiques depuis sa rencontre avec Vladimir Poutine ( TASOS KATOPODIS / AFP )Donald Trump a vanté…

Publié le 18/07/2018

Le défenseur de l'équipe de France Benjamin Pavard salue la foule venue le féliciter à Jeumont dans le Nord de la France, ville où il a grandi, le 18 juillet 2018 ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP…

Publié le 18/07/2018

Deux résultats majeurs sont attendus par Cerenis d'ici la fin de l'exercice 2018...

Publié le 18/07/2018

Deux éboueurs ont été interpellés le 25 mai 2018 à Paris à bord d'un camion-poubelle de la mairie volé dans la matinée. ( Alain JOCARD / AFP )Deux conducteurs de la Ville de Paris,…

Publié le 18/07/2018

Ryanair a annoncé l'annulation de 600 vols en Europe les 25 et 26 juillet, en raison d'une grève des personnels de cabine en Espagne, Portugal et Belgique ( Alberto PIZZOLI / AFP/Archives )La…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Le RevPar (Revenu par chambre) s'établit à 262,29 euros...

Publié le 18/07/2018

L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia au Brésil...

Publié le 18/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/07/2018

Le chiffre d'affaires de HighCo au 1er semestre 2018 s'élève à 89 ME...

Publié le 18/07/2018

Forbes France a décerné à Esker le prix de la Croissance...