En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 483.35 PTS
-0.20 %
5 475.00
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 392.86
-0.10 %
DAX PTS
12 395.78
-0.28 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
+0.00 %
1.174
-0.05 %

LREM lance son appel à candidatures pour le parlement du parti

| AFP | 336 | Aucun vote sur cette news
Un quart des sièges du Parlement de La République en marche seront réservés au adhérents
Un quart des sièges du Parlement de La République en marche seront réservés au adhérents ( FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives )

La République en marche a annoncé vendredi le lancement du 5 au 13 octobre d'un appel à candidatures auprès de ses adhérents pour intégrer le Conseil du parti, c'est-à-dire son parlement, où un quart des sièges leur sont réservés.

"Environ 200 adhérents" parmi les 390.000 pouvant déposer une candidature seront ensuite tirés au sort, a précisé à l'AFP une porte-parole du parti.

Selon les statuts de LREM, adoptés mi-août, "le système de tirage au sort mis en place (...) assure la parité entre tirés au sort femmes et tirés au sort hommes; assure qu’un cinquième des tirés au sort sont des animateurs locaux".

Un autre tirage au sort sera organisé parmi les maires des communes de moins de 50.000 habitants, qui ont un quota de 50 places au sein du Conseil.

Les 340 députés et sénateurs du parti siègeront aussi dans ce parlement, ainsi que les présidents de conseils régionaux et départementaux, ou les présidents de groupe dans ces collectivités. "Les maires des villes de plus de 50.000 habitants et les présidents d'établissements publics de coopération intercommunale regroupant plus de 100.000 habitants" y ont également une place de droit, comme les référents territoriaux ou encore les délégués nationaux, soit au total environ 800 membres.

Le Conseil doit être installé autour de la mi-novembre, en même temps que les autres instances du parti. A la même occasion, ou dans la foulée, la direction du parti sera élue pour un mandat de trois ans, avec un point d'interrogation sur son caractère collégial.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

  Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…

Publié le 24/09/2018

Les deux titres ne réagissent guère à l'ouverture du marché...

Publié le 24/09/2018

Le groupe Eiffage a annoncé ce lundi un protocole d'achat sous conditions du groupe Meccoli, un spécialiste de la pose, de la maintenance et du...

Publié le 24/09/2018

Le chiffre d'affaires semestriel de Videlio ressort en augmentation de 1,3% entre le 30 juin 2017 et le 30 juin 2018...

Publié le 24/09/2018

Reuters révèle que Judith Hartmann, directrice des finances d'Engie, a déclaré lundi lors d'une conférence téléphonique avec des analystes que son groupe prévoit d'enregistrer en 2018 un…