En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 445.03 PTS
+0.41 %
5 444.00
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 357.29
+0.39 %
DAX PTS
12 743.22
+0.65 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.00 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

LR: Wauquiez fustige le choix de Bertrand

| AFP | 398 | 4 par 1 internautes
Le président du parti LR, Laurent Wauquiez, le 6 décembre 2017 à Toulon
Le président du parti LR, Laurent Wauquiez, le 6 décembre 2017 à Toulon ( BERTRAND LANGLOIS / AFP/Archives )

Le président du parti LR, Laurent Wauquiez, a fustigé mardi Xavier Bertrand et son choix de quitter le parti, en jugeant "pas acceptable de claquer la porte de sa famille politique dans ces conditions", lors de la réunion des députés LR, selon des participants.

Jugeant que "les calculs personnels nous tuent, et nous risquons d’en payer collectivement le prix", M. Wauquiez a lancé "ce n’est pas acceptable de claquer la porte de sa famille politique dans ces conditions. Voir un tel succès de mobilisation le dimanche et partir ainsi le lundi soir...", selon des propos rapportés.

"J’ai tenté de joindre Xavier Bertrand toute la journée d’hier, je lui ai laissé des messages. Sa réponse, je l’ai eue hier durant le JT de France 2", a-t-il aussi affirmé.

Défendant pour sa part "une aventure collective" et la volonté de "se concentrer sur le souffle de la reconstruction", le nouveau patron de LR a assuré que "les égos, les aigreurs personnelles, c’est le monde d’hier. Il faut laisser les attitudes teintées d’égoïsme à la porte. Je ne regarde pas dans le rétroviseur, nous avançons".

A peine élu président de LR, Laurent Wauquiez a dû affronter lundi son premier coup dur avec l'annonce du départ de Xavier Bertrand. Cette défection est le signe de la lourdeur de la tâche qui l'attend pour incarner l'opposition, tout en contenant la fuite des "modérés" et en maintenant sa stratégie de siphonnage du FN.

"J'ai décidé de quitter définitivement Les Républicains", a annoncé le président des Hauts-de-France, lundi, au journal de 20H00 de France 2. "Je ne reconnais plus ma famille politique alors j'ai décidé de la quitter", a-t-il dit, en dénonçant des "dérives" de LR, notamment sur l'Europe. Il a assuré qu'il n'entendait ni rejoindre un autre parti ni en créer un nouveau.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Alstom a choisi le fabricant français de batteries Forsee Power pour équiper les bus Aptis

Publié le 18/07/2018

Atari rebondit de 9,9% désormais à 0,49 euro ce mercredi dans un volume de 2 millions de pièces...

Publié le 18/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/07/2018

Fin d'action de concert au capital

Publié le 18/07/2018

EOS imaging retombe en bourse, sur la place parisienne ce mercredi...