5 281.29 PTS
+0.27 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
+0.28 %
DAX PTS
12 592.35
-0.06 %
Dowjones PTS
22 349.59
-0.04 %
5 932.32
-0.04 %
Nikkei PTS
20 296.45
-0.25 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

LR: Retailleau veut la fin des juppéistes, sarkozystes, fillonistes

| AFP | 142 | 3 par 1 internautes
Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat à Versailles, le 3 juillet 2017
Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat à Versailles, le 3 juillet 2017 ( Eric FEFERBERG / POOL/AFP )

Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat et possible candidat à la présidence des Républicains, a demandé samedi aux siens "la fin des juppéistes, des sarkozystes, des fillonistes", pour éviter "de nouveaux échecs".

"Cette rentrée doit permettre une chose : la fin des juppéistes, des sarkozystes, des fillonistes... Cette page, on doit la tourner, sinon on se condamne à de nouveaux échecs" et elle se tournera "par le haut, par les idées", a dit M. Retailleau à la presse, à son arrivée à l'Université d'été des Républicains de Loire-Atlantique, à La Baule.

"On peut rassembler notre électorat sur un socle de valeurs assez claires", pense le président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire, qui avait coordonné la campagne présidentielle de François Fillon.

"On ne doit pas avoir un choix entre une droite très claire mais qui se rabougrirait, et une droite très large mais qui se ramollirait. Tous ceux qui veulent exclure un bout de l'omelette se trompent", a-t-il insisté.

Alors qu'on lui demandait s'il partageait l'avis de la patronne LR de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, selon qui il y a un "risque" d'éclatement de LR en cas d'accession à la présidence de Laurent Wauquiez en décembre, M. Retailleau a répondu : "pas plus avec (lui) qu'avec un autre, je crains l'éclatement".

Pour autant, le patron de la région Auvergne-Rhône-Alpes "va devoir donner un certain nombre de garanties sur le rassemblement. On sort malade de nos divisions, donc quel que soit le président demain de LR, il devra avoir à coeur de rassembler la famille", a-t-il demandé.

M. Retailleau "dira" s'il est candidat prochainement, voulant être "utile". "Je suis en train de constater qu'il y a beaucoup de candidats", a-t-il ajouté.

"J'ai entendu les uns et les autres vouloir exclure un certain nombre de mouvements affiliés. Si on commence à prononcer des excommunications, c'est qu'on n'a rien compris" a par ailleurs affirmé M. Retailleau.

Le maire de Bordeaux Alain Juppé a défini dimanche une ligne rouge pour les siens, le "conservatisme idéologique rétrograde" du mouvement Sens commun, qu'il n'a pas nommé.

Outre M. Wauquiez sont déjà candidats Daniel Fasquelle, député du Pas-de-Calais et trésorier du parti, Laurence Sailliet, proche du président des Hauts-de-France Xavier Bertrand, et Florence Portelli, ancienne porte-parole de François Fillon à la présidentielle.

D'autres, comme le juppéiste Maël de Calan, s'interrogent.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS