En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

LR réfléchit à sa "refondation" avant de se trouver un nouveau président

| AFP | 244 | Aucun vote sur cette news
Le parti Les Républicains commence mercredi soir des
Le parti Les Républicains commence mercredi soir des "ateliers de la refondation" destinés à redonner un cadre au prochain président(e) du parti qui sera normalement désigné à la fin de l'année, a fait savoir LR. ( GABRIEL BOUYS / AFP/Archives )

Le parti Les Républicains commence mercredi soir des "ateliers de la refondation" destinés à redonner un cadre au prochain président(e) du parti qui sera normalement désigné à la fin de l'année, a fait savoir LR.

Cette première réunion des "ateliers de la refondation" a pour thème "quelles sont les raisons de notre échec? quels défis la droite aura à relever pour retrouver la confiance des Français?" alors que son candidat, François Fillon, a été éliminé de manière inédite du premier tour de la présidentielle.

"Il s’agit d’engager un travail de diagnostic afin de préparer la nécessaire reconstruction après nos graves défaites électorales", écrit Bernard Accoyer, le secrétaire général de LR dans son message d'invitation dont l'AFP a eu copie.

"Il convient d’analyser, au-delà des faits exceptionnels qui ont joué sur les résultats des élections, les faiblesses structurelles d’un parti qui a peu évolué au cours du temps, alors même que la société française connaissait de profonds bouleversements", ajoute-t-il.

"Ces travaux constitueront un socle pour nourrir le débat du renouvellement de nos instances dirigeantes", précise-t-il. Un appel à contributions va être lancé ainsi qu'un questionnaire adressé aux militants, a-t-on appris auprès du parti.

Jean-Daniel Lévy (directeur du département politique et opinion d’Harris Interactive) et Madani Cheurfa, secrétaire général du Cevipof, sont les premiers invités de cet atelier qui se déroule au siège de LR à Paris.

Des ateliers se tiendront chaque semaine au mois de septembre, dont deux en régions.

Les dates des 11 et 17 décembre sont envisagées pour l'élection d'un nouveau président.

Elles seront proposées au bureau politique du 11 juillet, au cours duquel l'exclusion des "constructifs" sera au menu.

Certains, comme Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, plaidaient pour que cette élection interne soit repoussée encore plus pour éviter que les sénatoriales de septembre soient "prises en otage".

Mais M. Accoyer a bien expliqué mercredi au Talk Le Figaro qu'il était "conforme" aux statuts du parti que l'élection se tienne avant la fin de l'année, souhaitant par ailleurs qu'il y ait le "maximum de candidats".

Pour l'instant seul Laurent Wauquiez est pressenti comme candidat. Xavier Bertrand a annoncé qu'il ne serait pas candidat, suggérant à sa collègue d'Ile-de-France Valérie Pécresse de se présenter.

"C'est mon souhait que le Congrès ait lieu le plus vite possible", a déclaré mercredi Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, sur Europe 1.

"On est dans une famille politique qui a besoin d'un chef, qui a besoin d'être incarnée (...), si Laurent Wauquiez est candidat à cette fonction, je le soutiendrai", a-t-il ajouté.

M. Accoyer, qui n'était pas candidat aux législatives, avait pris les rênes de LR après la victoire de François Fillon à la primaire de fin novembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…