En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-
5 090.00
-
SBF 120 PTS
4 073.02
-
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.158
+0.02 %

LR: Portelli juge "incompréhensible" le refus de Wauquiez d'un débat télévisé

| AFP | 320 | 3 par 1 internautes
Florence Portelli, candidate à la présidence des Républicains, lors d'une réunion du parti à La Baule, le 2 septembre 2017
Florence Portelli, candidate à la présidence des Républicains, lors d'une réunion du parti à La Baule, le 2 septembre 2017 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Florence Portelli, candidate à la présidence des Républicains (10 et 17 décembre), a de nouveau demandé jeudi un débat télévisé avec ses concurrents, jugeant "incompréhensible" le refus de Laurent Wauquiez et évoquant "un sentiment de honte".

"J'ai déjà été estomaquée par le débat ridicule sur l'exclusion des Constructifs. Et maintenant, se dire qu'un parti qui prétend être le premier parti d'opposition, dans une démocratie occidentale au XXIe siècle, a peur d'aller à la télévision, franchement, c'est vraiment pour moi incompréhensible et j'ai vraiment un sentiment de honte", a déclaré Mme Portelli sur Sud Radio.

"Moi, je suis fière d'être de droite. Je n'ai pas peur d'aller montrer aux Français qui nous sommes, quelles sont nos valeurs. On ne peut pas dire partout: je suis la droite, la vraie droite, et montrer les muscles et puis en même temps se cacher, se terrer dès qu'il s'agit de se montrer. Ce n'est pas possible. Sinon Macron est tranquille pendant de très longues années", a insisté la maire de Taverny (Val d'Oise).

M. Wauquiez, favori pour cette élection, s'est dit "favorable à un débat", mais ne veut pas d'un débat télévisé pour ne pas retomber dans "l'errance de ces débats qui divisent, qu'on a eus pendant la primaire" de 2016.

"Je ne comprends absolument pas. La démocratie, elle ne se cache pas". "Un parti moderne doit évidemment montrer ses lignes face aux Français. C'est un drôle de débat dans le débat", a déclaré Mme Portelli, qui reproche également à Laurent Wauquiez d'avoir "fui un autre débat face à Marine Le Pen", récemment sur France 2.

"Aucun débat à huis-clos ne pourrait être suivi par les dizaines de milliers d'adhérents", a-t-elle ajouté, jeudi, dans un communiqué, au terme duquel elle demande "un débat devant un panel de militants représentatifs de chacun des candidats, ouvert à la presse, animé par des journalistes eux-mêmes sélectionnés à l'unanimité des candidats".

Egalement candidat, Maël de Calan avait lui aussi demandé la tenue d'un débat télévisé avant d'indiquer mercredi qu'il acceptait la proposition de Laurent Wauquiez d'un "débat militant ouvert à la presse", fin novembre ou début décembre.

M. de Calan suggère précisément "un débat organisé par la Haute autorité" au cours duquel les participants pourront "répondre à un panel d'adhérents (...) sur différents thèmes cadrés en amont (stratégie du parti, organisation des Républicains, positionnement sur l'ensemble des enjeux politiques)".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...