En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-
4 774.5
-
SBF 120 PTS
3 769.59
+0.00 %
DAX PTS
10 622.07
-
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+0.00 %
1.136
+0.06 %

LR: Pécresse réaffirme son souhait d'une primaire avant 2022

| AFP | 304 | Aucun vote sur cette news
La présidente de la Région Ile-de-France Valérie Pécresse à Paris, le 11 juillet 2018
La présidente de la Région Ile-de-France Valérie Pécresse à Paris, le 11 juillet 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a réaffirmé dimanche son souhait qu'une primaire soit organisée par Les Républicains (LR) pour désigner le candidat à l'élection présidentielle de 2022.

"Ces primaires sont dans nos statuts" et "à ce stade je n'ai entendu personne demander à réécrire les statuts des Républicains", a répondu Mme Pécresse, interrogée sur le sujet lors du "Forum Radio J".

Pour la dirigeante de Libres!, mouvement associé à LR, la droite a "deux étapes cruciales" à mener à bien. "La première: le projet, des solutions, un programme alternatif de gouvernement crédible à Emmanuel Macron et qui sera prouvé par notre action dans les territoires", selon elle.

"La deuxième étape, c'est évidemment de désigner qui sera candidat. Mais ce candidat devra être le candidat de la droite et du centre", a-t-elle développé.

Le principe d'une primaire ouverte aux sympathisants pour désigner le candidat de LR est inscrit dans les statuts du parti depuis la primaire remportée en 2016 par François Fillon, par la suite battu au premier tour de la présidentielle.

"S'il n'y a pas de primaire pour désigner le candidat en 2022, il y aura plusieurs candidats de la droite et du centre" au premier tour, avait déjà mis en garde Mme Pécresse lors de sa rentrée politique fin août.

Le président de LR Laurent Wauquiez, à qui il est régulièrement prêté l'intention de supprimer cette primaire, ne s'est pas prononcé publiquement sur cette question.

"La droite n'en est pas encore à se demander comment elle doit choisir son candidat. Elle doit avant renouer le lien avec les Français", expliquait récemment son entourage à l'AFP.

"Il ne faut rien écarter", a de son côté expliqué au Monde le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau, fin août. "Je rêve qu'un candidat s'impose de lui-même en 2022: alors il n'y aurait pas de primaire", a-t-il dit. Mais dans le cas contraire, la primaire "est le meilleur système à l'exception de tous les autres", avait-il précisé à l'AFP.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

"Le Drugstore Publicis a fait l'objet de dégradations importantes lors de chaque manifestation qui s'est déroulée sur les Champs-Élysées. Nous les condamnons"...

Publié le 10/12/2018

CS a des objectifs de croissance ambitieux dans l'industrie spatiale en Europe. Moltek serait un complément idéal aux activités de CS Space...

Publié le 10/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 10 décembre 2018 Albioma cède son activité de méthanisation en France à Evergaz   Biométhanisation Partenaires, société…

Publié le 10/12/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Global Ecopower a affiché des résultats semestriels en progression. Ainsi, le groupe a fait état d’un résultat net, part du groupe de 2,024 millions d'euros au premier semestre, contre -0,659…