5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

LR Macron-compatibles: Accoyer "n'exclut pas l'exclusion"

| AFP | 213 | Aucun vote sur cette news
Bernard Accoyer le 29 novembre 2016 à Paris
Bernard Accoyer le 29 novembre 2016 à Paris ( bertrand GUAY / AFP/Archives )

Le secrétaire général des Républicains Bernard Accoyer a déclaré mardi ne pas exclure l'exclusion des membres du partis ralliés à Emmanuel Macron ou proches de la majorité présidentielle, tout en mettant en garde contre le "piège" de "donner l'image de coupeurs de têtes".

"Je n'exclus pas l'exclusion, ça n'est pas moi qui décide, c'est le bureau politique", a affirmé M. Accoyer sur France 2. "On a dit qu'ils étaient déjà exclus, c'est faux. Nous avons ouvert une procédure qui est une procédure de sanction. (...) Après, nous allons débattre ce soir des décisions qui sont à prendre".

"Nous n'allons pas tomber dans le double piège, le double piège qui serait celui de se donner l'image de coupeurs de têtes sans réfléchir, ou bien dans celui qui est tendu par Emmanuel Macron depuis le début, qui après avoir fait exploser la gauche -et là il a réussi-, voudrait faire exploser complètement la droite", a-t-il poursuivi.

Le sort de plusieurs figures des Républicains, dont Thierry Solère, Bruno Le Maire ou le Premier ministre Edouard Philippe doit être tranché mardi (18h00) par un bureau politique.

"Je souhaiterais qu'ils puissent s'expliquer", a encore dit M. Accoyer. "Et s'ils ne sont pas présents ce soir, je voudrais que d'une façon ou d'une autre nous puissions avoir cet échange".

"Je pense qu'il faut simplement constater qu'ils se sont mis en dehors", a estimé pour sa part Bruno Retailleau, chef de file des sénateurs LR, sur CNews.

"On voit bien que ceux qui nous ont quitté (...) veulent en réalité désigner le camp du bien et le camp du mal. Le camp du mal, ce serait ceux qui proclameraient l'exclusion. Ils veulent être victimes, ils veulent avoir ce statut de victime". "Il ne faut pas tomber dans un piège qui consisterait à leur donner un statut de victime", a-t-il ajouté.

Interrogé par RTL sur sa possible exclusion, le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a dit ne pas croire que son "parti ira jusque là". Pour quelles raisons m'exclure ? Je rétablis le jour de carence, je crois que la droite l'a proposé depuis un certain temps, je fais des économies, je vais contribuer à baisser les impôts".

"J'ai adhéré au RPR, j'avais 16 ans, je croyais au gaullisme, et notamment le gaullisme, c'est savoir choisir entre une candidate d'extrême droite et un candidat républicain, c'est pas ce qu'a fait le bureau politique des Républicains malheureusement", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

Natixis soumettra au vote de ses actionnaires, le 23 mai, le versement d'un dividende ordinaire, payé en numéraire, de 0,37 euro par action, au titre de l'année fiscale 2017. Le dividende sera…

CONTENUS SPONSORISÉS