En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-
5 421.00
-
SBF 120 PTS
4 329.99
-
DAX PTS
12 358.87
-
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.62 %
1.132
-0.17 %

LR: Lecornu dénonce des "factieux" qui "ne respectent même pas les statuts"

| AFP | 317 | Aucun vote sur cette news
Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire à Saint-Nazaire le 13 octobre 2017
Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire à Saint-Nazaire le 13 octobre 2017 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire, a dénoncé mercredi, au lendemain de la décision du bureau politique des Républicains de l'exclure du parti avec quatre autres responsables pro-Macron, "une minorité" de "factieux" qui "ne respectent même pas les statuts".

"Dans un Etat de droit, je ne suis pas exclu puisqu'il n'y avait pas le quorum hier au bureau des Républicains", a souligné M. Lecornu sur CNews, pour qui "la sanction n'a pas été prise".

"Je suis membre du bureau politique et je n'ai pas été convoqué hier soir, ce qui est déjà un vice de forme", a-t-il ajouté.

Le bureau politique des Républicains a approuvé mardi l'exclusion de ses cinq responsables pro-Macron mais, faute de quorum, la plus haute instance du parti devra se réunir à nouveau, le 31 octobre, pour "valider" leur éviction.

"C'est pitoyable. Très franchement, c'est pitoyable", a commenté M. Lecornu, dénonçant "une minorité de gens, puisqu'on a bien vu hier soir qu'ils sont une minorité, de factieux, puisqu'ils ne respectent même pas les statuts".

"Je n'ai même pas eu accès à mon dossier", a-t-il accusé. "Tout à l'heure je vais saisir Bernard Accoyer pour avoir accès à mon dossier, je n'ai même pas vu mon dossier".

Dans un entretien mercredi au Parisien, M. Lecornu affirme aussi qu'il examinera "toutes les voies de recours".

"Aujourd'hui, avec ces pseudo-sanctions, certains dirigeants LR avouent clairement qu'ils souhaitent l'échec de ce quinquennat", affirme-t-il, jugeant que "la droite est en train de se suicider".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Calendrier de dépôt du Document de Référence pour l'exercice clos le 31 mars 2018   Paris, le 14 aout 2018 - Le Groupe Atari a publié le lundi 9 juillet 2018 ses comptes…

Publié le 14/08/2018

TechnoFirst informe avoir régularisé sa déclaration de cessation des paiements, le 26 juillet...

Publié le 14/08/2018

Les comptes d'activité de Société des Bains de Mer n'en demeurent pas moins aléatoires...

Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…