En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 958.35 PTS
+0.68 %
4 940.5
+0.63 %
SBF 120 PTS
3 950.31
+0.67 %
DAX PTS
11 180.58
+1.03 %
Dowjones PTS
24 465.64
+0.00 %
6 526.96
+0.00 %
1.140
+0.30 %

LR: Calmels affirme avoir subi "intimidation" et "menace" de la part de Wauquiez

| AFP | 199 | 3 par 1 internautes
Le président des Républicains Laurent Wauquiez et son ancienne vice-présidente Virginie Calmels le 18 avril 2018 au siège de LR à Paris
Le président des Républicains Laurent Wauquiez et son ancienne vice-présidente Virginie Calmels le 18 avril 2018 au siège de LR à Paris ( Eric FEFERBERG / AFP/Archives )

Virginie Calmels, récemment limogée de la vice-présidence des Républicains (LR), affirme avoir subi "intimidation" et "menace" de la part du président du parti Laurent Wauquiez, dans un entretien au Point paru jeudi, des accusations contestées dans l'état-major du parti.

Dans cet entretien, Mme Calmels relate une réunion avec M. Wauquiez au mois de mars. Elle venait de critiquer sévèrement le Front national sur les réseaux sociaux alors que, fait rare, le FN (devenu RN) appelait à voter pour un candidat LR dans une élection législative partielle à Mayotte.

"Je suis convoquée le mardi suivant pour une réunion en tête-à-tête dans son bureau. C'est une scène très violente. Il est dans l'intimidation, la menace. Le ton monte très fort, cela ne se termine pas bien", raconte Mme Calmels.

"+Tu es tarée d'avoir fait un tweet comme ça!+, me dit-il. J'ai cru qu'il allait en venir aux mains. De ce jour, nos relations deviennent électriques. Je décide de ne plus lui parler et de ne communiquer que par écrit avec lui. On entre dans un rapport inamical. J'ai la boule au ventre rien qu'à l'idée d'aller dans son bureau. Je me dis qu'il peut être d'une grande brutalité et sans limites, il m'inquiète", poursuit-elle.

"Une interview qui relève de la psychiatrie", a réagi l'entourage de Laurent Wauquiez, sollicité par l'AFP.

"Virginie se perd avec de telles accusations", estime l'une des porte-parole du parti, Lydia Guirous. "Impossible d'imaginer Laurent Wauquiez dans l'agressivité, encore moins avec une femme", assure une autre porte-parole, Laurence Sailliet.

Mme Calmels a récemment été remplacée par Jean Leonetti au poste de numéro deux de LR, après une série de désaccords sur la ligne et la stratégie portées par Laurent Wauquiez, qu'elle avait rejoint dans sa campagne pour la présidence du parti.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

A moins de 24 heures d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration du constructeur japonais, certains membres refuseraient de se prononcer sur l'éviction de son Président...

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Foot Locker a fait état d’un résultat net de 130 millions de dollars au troisième trimestre, contre 102 millions un an auparavant. Le bénéfice par action est ressorti à 0,95 dollar. Quant aux…

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer