En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 799.87 PTS
-1.11 %
4 794.0
-1.07 %
SBF 120 PTS
3 812.18
-1.18 %
DAX PTS
10 772.20
-0.86 %
Dowjones PTS
24 028.71
-0.30 %
6 602.63
+0.12 %
1.135
+0.38 %

Loire-Atlantique: les élus voteront sur leur rattachement à la Bretagne

| AFP | 231 | Aucun vote sur cette news
Philippe Grosvalet, le président du conseil général PS de Loire-Atlantique, à Nantes le 2 avril 2015
Philippe Grosvalet, le président du conseil général PS de Loire-Atlantique, à Nantes le 2 avril 2015 ( JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives )

Les élus départementaux de Loire-Atlantique voteront en décembre sur leur rattachement à la région Bretagne, a annoncé vendredi le président du département Philippe Grosvalet après avoir reçu une pétition signée par 100.000 personnes pour réclamer un débat sur le sujet.

"J'ai décidé d'inscrire à l'ordre du jour de la prochaine session le droit d'option prévu par la loi NOTRe, c'est-à-dire de demander aux 62 élus de ce département de s'exprimer sur la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne", a déclaré M. Grosvalet lors d'un point presse.

La prochaine session du département aura lieu du 17 au 19 décembre.

Le département de Loire-Atlantique fait actuellement partie de la région Pays de la Loire et ne pourra être rattaché à la région Bretagne que si les assemblées de ces trois entités votent en ce sens, à une majorité des trois cinquièmes, d'ici au 1er mars 2019.

"Le succès de la pétition portée par Bretagne réunie, avec 100.000 signatures, et l'annonce de Philippe Grosvalet sont des étapes importantes pour le rattachement de la Loire Atlantique", s'est félicité Loïg Chesnais-Girard, président du conseil régional de Bretagne, dans un communiqué de presse. "Le Conseil régional s’est toujours prononcé pour la réunification et je proposerai qu’il puisse à nouveau confirmer sa position dans un calendrier à fixer avec les collectivités concernées", a-t-il ajouté.

Romain Bily, le secrétaire général de l'association Bretagne réunie, qui a milité pendant plusieurs mois pour rassembler les 100.000 signatures, reconnaît en revanche qu'un vote favorable des élus de la région Pays de la Loire est peu probable.

Cela revient à demander à cette région de "scier la branche sur laquelle elle est assise" car la Loire-Atlantique est son département le "plus riche économiquement, le plus peuplé", a-t-il expliqué à l'AFP.

Mais pour son association qui a remis la pétition à M. Grosvalet mardi, comme pour beaucoup d'habitants de Loire-Atlantique, le département est historiquement et culturellement lié à la Bretagne.

"C'est une question qui anime le débat depuis des décennies", a rappelé Philippe Grosvalet. "Je crois que nous serons le premier département en France a mettre en oeuvre cette possibilité démocratique", a-t-il souligné, tout en assurant qu'il "n'influencerait pas le vote".

"Je ne peux pas être insensible à cette demande des habitants (...) la loi ne m'oblige à rien, mais c'est la démocratie qui m'oblige", a-t-il encore expliqué pour justifier sa décision de faire voter les élus départementaux.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

Saint-Gobain a finalisé l’acquisition de SIG RoofSpace Solutions (« RoofSpace ») au Royaume- Uni. Cette acquisition complète le portefeuille de produits du groupe dans ce pays et y accélère…

Publié le 17/12/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 17/12/2018

Carmat et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) ont signé un accord de prêt d’un montant de 30 millions d'euros, soutenu par le Fonds européen pour les investissements stratégiques…

Publié le 17/12/2018

Les actionnaires d’Itesoft ont adopté à la majorité le versement d’un dividende de 0,163 euro par action. Sa mise en paiement interviendra le 21 décembre et la date de détachement de ce…

Publié le 17/12/2018

  Paris, le 17 décembre 2018 N° 18-18   Réalisation de l'augmentation de capital réservée à Rockover et de l'opération de rachat à Rockover de compléments…