En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Loi antiterroriste: le FN votera contre un "sous-état d'urgence"

| AFP | 346 | Aucun vote sur cette news
Marine Le Pen donne une conférence de presse sur la loi antiterroriste le 3 octobre 2017 à l'Assemblée nationale
Marine Le Pen donne une conférence de presse sur la loi antiterroriste le 3 octobre 2017 à l'Assemblée nationale ( JACQUES DEMARTHON / AFP )

Les députés FN voteront finalement contre le projet de loi antiterroriste mardi, "car il est inférieur à ce qu'était l'état d'urgence", a annoncé Marine Le Pen, alors que les élus de son groupe avaient encore indiqué lundi leur intention de s'abstenir.

"Cette loi est une escroquerie, c'est un sous-état d'urgence, nous ne voterons pas ce texte nuisible (...) nous voterons contre", a déclaré Mme Le Pen lors d'une conférence de presse à l'Assemblée.

"Il sera encore moins efficace que l'état d'urgence car moins applicable", a jugé la présidente du FN et députée du Pas-de-Calais.

Ce texte "ne s'attaque ni à la dimension spécifique du terrorisme, ni à l'idéologie islamiste qui nous fait la guerre", selon cette ex-candidate à la présidentielle.

Mme Le Pen a de nouveau réclamé "une grande loi antiterroriste", qui reconnaisse le terrorisme comme "un acte de guerre" avec "des juridictions d'exception", "l'expulsion systématique des délinquants étrangers" et "la sortie de la France de l'espace Schengen".

Disant éprouver du "chagrin" après l'attentat de Marseille, la présidente du FN a accusé les autorités de "s'habituer au terrorisme" et jugé que le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb devrait avoir "honte" que l'auteur de l'attaque, interpellé en situation irrégulière avant les faits, n'ait pas été placé en centre de rétention.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

L'ANR triple net EPRA ressort à 54,9 E/action au terme du semestre...

Publié le 20/07/2018

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 20 juillet 2018   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…