En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 367.62 PTS
-0.15 %
5 367.0
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 237.09
-0.23 %
DAX PTS
12 096.40
-0.60 %
Dowjones PTS
26 089.61
-0.07 %
7 479.11
-0.42 %
1.121
-0.00 %

LFI: "personne n'est capable de fédérer" comme Mélenchon, selon Coquerel

| AFP | 219 | 2 par 2 internautes
Eric Coquerel à l'Assemblée le 15 mai 2018
Eric Coquerel à l'Assemblée le 15 mai 2018 ( CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives )

"Personne n'est capable de fédérer" la France insoumise comme Jean-Luc Mélenchon, a assuré lundi le député LFI Eric Coquerel, estimant que le mouvement avait "besoin" d'une telle "figure tribunitienne", malgré l'échec des Européennes.

"On est dans la Vème République, on a besoin d'une figure tribunitienne. Moi, ce que je constate, c'est que pour l'instant, je ne vois personne qui est capable de fédérer de manière aussi naturelle les choses" que Jean-Luc Mélenchon, a souligné sur Europe 1 le député de la Seine-Saint-Denis.

Le résultat très décevant (6,31%) aux élections européennes a ouvert une crise à LFI avec la fronde de plusieurs cadres dénonçant le fonctionnement en interne, l'offensive de la députée Clémentine Autain pour changer la ligne ou encore le départ de Charlotte Girard, une figure du mouvement.

Jean-Luc Mélenchon lui-même a laissé planer un doute sur son avenir à la tête du mouvement, qui a frôlé les 20% à la présidentielle de 2017. Après le 6 juin, "je proposerai une suite pour notre chemin et je dirai ce qu'il en sera pour moi", a-t-il écrit sur son blog, sans plus de précisions.

Eric Coquerel estime que l'échec des Européennes "peut-être juste une chute de tension" si LFI réussit à ne pas "partir dans des affrontements internes qui n'ont pas lieu d'être". Tout en avouant "sentir monter des tensions, des mots, des anathèmes", suffisamment fort pour lancer lundi un "appel à la raison".

Contestant les accusations d'autoritarisme contre M. Mélenchon, le député de la Seine-Saint-Denis a qualifié de "piège" la colère très médiatisée du chef de file de LFI durant les perquisitions au siège du mouvement en octobre.

"On a par exemple laissé monter une caméra comme celle du (l'émission) Quotidien qui nous a jamais été véritablement très favorable. Il y a eu des erreurs. Mais une scène d'une heure a été synthétisée en une minute. On a été manipulés. Le vrai problème, c'est qu'aucune force démocratique (...) ne se soit insurgée contre le fait que nous ayons été perquisitionnés comme des terroristes", s'est-il ému.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2019

Manutan annoncé avoir financé cette acquisition essentiellement sur ses fonds propres

Publié le 14/06/2019

Par l'acquisition d'actions auprès d'ABN AMRO et Société Générale

Publié le 14/06/2019

Manutan a annoncé l'acquisition de 100 % des titres de la société Kruizinga, acteur majeur de la distribution en ligne d'équipements de stockage et de transport au Benelux. Basée à Wapenveld (au…

Publié le 14/06/2019

Dans le cadre du programme de rachat d'actions annoncé le 29 octobre 2018 avec l'objectif de racheter jusqu'à 1 % de son capital social sur une durée de 12 mois, Kering a mis en place un nouveau…

Publié le 14/06/2019

Acquisition de la société KRUIZINGA, Acteur majeur de la distribution en ligne d'équipements de stockage et de transport au…