En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
+1.07 %
5 457.0
+1.18 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.90 %
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.02 %

"Les Macron, Merkel et Juncker accouchent des Orban, Salvini et Le Pen", estime Quatennens, LFI

| AFP | 211 | 5 par 1 internautes
Le député LFI Adrien Quatennens en mars 2018 à l'Assemblée nationale
Le député LFI Adrien Quatennens en mars 2018 à l'Assemblée nationale ( GERARD JULIEN / AFP/Archives )

Le député LFI du Nord Adrien Quatennens a récusé vendredi l'existence d'un "clivage" entre nationalistes et progressistes, estimant au contraire que "les Macron, Merkel et Juncker accouchent des Orban, Salvini et Le Pen".

"Emmanuel Macron est en train de créer de toutes pièces un clivage qui n’existe pas entre les nationalistes" et les progressistes, a dénoncé sur BFMTV et RMC M. Quatennens, qui y voit une "une mise en scène confortable pour les uns et pour les autres" et se présente lui-même comme un "internationaliste convaincu".

Selon lui, en réalité, "cette politique libérale européenne qui fait que l'harmonisation sociale se fait toujours par le bas, qui jette de plus en plus les uns contre les autres, accouche sur de fausses peurs sur lesquelles d’autres surfent".

"Les partis qui veulent faire de cette question migratoire la question centrale des Européennes détournent l’attention", a également accusé le député du Nord, pour qui "le problème essentiel est plutôt la financiarisation de l'économie et les politiques libérales".

Pris pour cible par le Premier ministre hongrois Viktor Orban et par le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, Emmanuel Macron retrouve vendredi à Marseille Angela Merkel pour consolider son "arc progressiste" face aux nationalistes antimigrants qui progressent en Europe.

Lors de son discours devant le Congrès en juillet, Emmannuel Macron avait souligné que "la frontière véritable qui traverse l'Europe est celle qui sépare les progressistes des nationalistes", et que ce combat "sera au cœur des enjeux de l'élection européenne de 2019".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...