5 635.54 PTS
-0.03 %
5 580.5
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 491.22
-0.08 %
DAX PTS
13 080.45
+0.02 %
Dowjones PTS
25 013.29
+1.21 %
6 905.53
+0.00 %
Nikkei PTS
22 960.34
-0.18 %

Les cent jours de Macron: "Il applique la feuille de route de Bruxelles", estime Philippot

| AFP | 209 | Aucun vote sur cette news
Florian Philippot, vice-président du Front national, le 19 février 2016 à Taverny dans le Val-d'Oise
Florian Philippot, vice-président du Front national, le 19 février 2016 à Taverny dans le Val-d'Oise ( PATRICK KOVARIK / AFP/Archives )

Florian Philippot, vice-président du Front national, a estimé mardi qu'Emmanuel Macron n'a fait qu'appliquer "docilement la feuille de route de Bruxelles" durant les cent jours qui se sont écoulés depuis son élection.

"Il applique docilement la feuille de route de Bruxelles", "il obéit", a-t-il déclaré sur LCI.

"Sur le fond, des mesures quand même dures pour les Français, sur les aides au logement, la CSG, la loi travail, l'augmentation du nombre de migrants", a affirmé le responsable du FN.

"Il y a eu une période, lors de son élection, peut-être même pendant la campagne, où il a réussi à faire croire qu'il était le summum de la modernité, du renouveau, (...) cette période est terminée", a-t-il poursuivi.

"Une bonne mesure, ça a été la nationalisation des chantiers navals de Saint-Nazaire", a-t-il noté, tout en dénonçant la politique d'"austérité" conduite par le chef de l'Etat. "Je suis très favorable à ce qu'on réduise la dette, mais l'austérité n'a jamais permis de réduire la dette", a-t-il fait valoir.

Florian Philippot a par ailleurs estimé que ce qui s'est passé samedi à Charlottesville aux Etats-Unis, où une voiture a foncé sur des contre-manifestants lors d'un rassemblement d'extrême-droite, était "extrêmement choquant".

"Ces espèces de fous-furieux racistes qu'on a vus... J'ai envie de dire aux Français : vous voyez, c'est ça l'extrême droite", "nous, je crois que ça se voit, on n'est pas ça", a-t-il déclaré, en mettant en cause ceux qui qualifient le FN de parti d'"extrême droite".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2018

Airbus et les États membres de l’Union européenne (France, Allemagne, Espagne et Royaume-Uni) ont approuvé plusieurs amendements relatifs aux avances remboursables accordées à l’A380 et à…

Publié le 22/05/2018

Paris, 22 mai 2018 - Atos et le CEA inaugurent aujourd'hui une chaire industrielle, co-financée par l'Agence nationale de la recherche (ANR), dans le but de développer la…

Publié le 22/05/2018

Airbus vent de réagir au dernier jugement de l'Organisation mondiale du Commerce au sujet d'aides publiques accordées aux appareils A350 et A380...

Publié le 22/05/2018

Communiqué de Presse             Paris, le 16 mai 2018   Tableau de déclaration mensuelle des opérations réalisées en avril 2018 Date de début du…

Publié le 22/05/2018

Le titre se retourne à la baisse sous la résistance des 135.3 euros, qui contient les cours en clôture depuis la fin avril. De son côté, le RSI montre des signes de faiblesse. Tant que ce niveau…