5 522.43 PTS
+0.50 %
5 524.0
+0.57 %
SBF 120 PTS
4 421.06
+0.59 %
DAX PTS
13 430.24
+1.12 %
Dowjones PTS
26 015.70
-0.01 %
6 819.31
+0.12 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les cent jours de Macron: "Il applique la feuille de route de Bruxelles", estime Philippot

| AFP | 187 | Aucun vote sur cette news
Florian Philippot, vice-président du Front national, le 19 février 2016 à Taverny dans le Val-d'Oise
Florian Philippot, vice-président du Front national, le 19 février 2016 à Taverny dans le Val-d'Oise ( PATRICK KOVARIK / AFP/Archives )

Florian Philippot, vice-président du Front national, a estimé mardi qu'Emmanuel Macron n'a fait qu'appliquer "docilement la feuille de route de Bruxelles" durant les cent jours qui se sont écoulés depuis son élection.

"Il applique docilement la feuille de route de Bruxelles", "il obéit", a-t-il déclaré sur LCI.

"Sur le fond, des mesures quand même dures pour les Français, sur les aides au logement, la CSG, la loi travail, l'augmentation du nombre de migrants", a affirmé le responsable du FN.

"Il y a eu une période, lors de son élection, peut-être même pendant la campagne, où il a réussi à faire croire qu'il était le summum de la modernité, du renouveau, (...) cette période est terminée", a-t-il poursuivi.

"Une bonne mesure, ça a été la nationalisation des chantiers navals de Saint-Nazaire", a-t-il noté, tout en dénonçant la politique d'"austérité" conduite par le chef de l'Etat. "Je suis très favorable à ce qu'on réduise la dette, mais l'austérité n'a jamais permis de réduire la dette", a-t-il fait valoir.

Florian Philippot a par ailleurs estimé que ce qui s'est passé samedi à Charlottesville aux Etats-Unis, où une voiture a foncé sur des contre-manifestants lors d'un rassemblement d'extrême-droite, était "extrêmement choquant".

"Ces espèces de fous-furieux racistes qu'on a vus... J'ai envie de dire aux Français : vous voyez, c'est ça l'extrême droite", "nous, je crois que ça se voit, on n'est pas ça", a-t-il déclaré, en mettant en cause ceux qui qualifient le FN de parti d'"extrême droite".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Le Comité Central d'Entreprise du Groupe PSA a rendu un avis favorable sur le Dispositif d'Adéquation des Emplois et des Compétences (DAEC) 2018...

Publié le 19/01/2018

Moody's a fait savoir, dans un commentaire sur Carrefour, que la notation Baa1 qu'elle attribue au distributeur "repose sur la perspective que Carrefour va progressivement stabiliser sa rentabilité".…

Publié le 19/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/01/2018

Le calendrier s'étoffe (un peu)...

Publié le 19/01/2018

PSA annonce que sa politique de l’emploi pour l’année 2018 (DAEC) vient d’être approuvée par le Comité Central d’Entreprise du groupe. Ainsi, cinq organisations syndicales sur six (CFDT,…

CONTENUS SPONSORISÉS