En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Législatives: Guaino candidat face à NKM à Paris

| AFP | 538 | Aucun vote sur cette news
Henri Guaino (d), qui va défier Nathalie Kosciusko-Morizet aux législatives à Paris, le 2 mai 2017
Henri Guaino (d), qui va défier Nathalie Kosciusko-Morizet aux législatives à Paris, le 2 mai 2017 ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP )

Henri Guaino, député LR sortant des Yvelines et ex-plume de Nicolas Sarkozy, est candidat aux élections législatives dans la 2e circonscription de Paris face à Nathalie Kosciusko-Morizet, ont indiqué vendredi soir plusieurs sources LR à l'AFP.

M. Guaino, 60 ans, à qui son parti Les Républicains avait refusé d'accorder l'investiture dans la 3e circonscription des Yvelines, dont il est le député depuis 2012, a déposé vendredi en fin de journée sa candidature dans la 2e de la capitale (Ve arrondissement et partie des VIe et VIIe), actuellement détenue par l'ancien Premier ministre François Fillon. Il y défiera NKM, candidate officielle LR-UDI.

Sollicité à plusieurs reprises par l'AFP, Henri Guaino n'avait pas répondu vendredi soir. Plusieurs sources parlementaires LR ont toutefois indiqué à l'AFP qu'il avait bien fait enregistrer sa candidature en préfecture dans la journée.

La liste officielle de l'ensemble des candidats aux législatives des 11 et 18 juin ne sera rendue publique que lundi par le ministère de l'Intérieur. Mais le nom d'Henri Guaino apparaît bel et bien dans la liste provisoire -sous réserve de validation par le ministère- des candidats dans la capitale fournie vendredi soir par la préfecture de Paris.

Après avoir remporté la primaire de la droite pour la présidentielle, François Fillon avait décidé de céder sa circonscription à son ancienne ministre Nathalie Kosciusko-Morizet. Une décision qui avait provoqué la colère d'élus LR de Paris, la maire du VIIe Rachida Dati dénonçant un "parachutage" tandis que d'autres déploraient que l'ex-candidate à la mairie de Paris quitte la 11e circonscription voisine, où elle avait été élue aux municipales de 2014, pour ce bastion de la droite.

Au final toutefois, la partie ne s'annonce pas si aisée pour NKM dans cette 2e circonscription où, outre la candidature de M. Guaino, elle devra affronter un autre dissident en la personne du maire LR du VIe arrondissement Jean-Pierre Lecoq, bien implanté dans cette partie de la capitale.

Par ailleurs, Mme Kosciusko-Morizet, qui avait signé l'appel d'élus de droite et du centre à saisir "la main tendue" du président Emmanuel Macron, se retrouve face à un candidat de La République en marche, Gilles Le Gendre.

Elle avait espéré ces derniers jours que le parti présidentiel ne présenterait finalement aucun candidat contre elle, comme c'est le cas face à d'autres personnalités de droite, comme Bruno Le Maire ou Franck Riester. Le nom de NKM avait également circulé ces derniers jours comme ministrable, lors de la constitution du gouvernement d'Edouard Philippe.

Au total, la 2e circonscription de Paris verra s'affronter 24 candidats le 11 juin.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/06/2018

Bureau de vote à Ankara, le 24 juin 2018 ( ADEM ALTAN / AFP )Le président turc Recep Tayyip Erdogan était dimanche en tête de premiers résultats partiels publiés après des élections…

Publié le 24/06/2018

La sénatrice et les deux militants communistes français arrêtés à Agri (est de la Turquie), où ils étaient venus observer les élections à l'invitation d'un parti pro-kurde, ont été…

Publié le 24/06/2018

Des membres des ONGs SOS Méditérranée et MSF lors d'un exercice de sauvetage à proximité de l'Aquarius le 23 juin 2018. ( PAU BARRENA / AFP )Emmanuel Macron et Angela Merkel ont appelé…

Publié le 24/06/2018

Le président français Emmanuel Macron, le 24 juin 2018 à Bruxelles ( Aris Oikonomou / AFP )Emmanuel Macron a déclaré dimanche que la France "n'a de leçons à recevoir de personne" sur le…

Publié le 24/06/2018

Le Suisse Roger Federer battu par le Croate Borna Coric en finale du tournoi de Halle en Allemagne, le 24 juin 2018 ( CARMEN JASPERSEN / AFP )Le Suisse Roger Federer a trébuché en finale du…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...