En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 516.67 PTS
+0.13 %
5 513.5
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 350.59
+0.12 %
DAX PTS
12 339.64
+0.06 %
Dowjones PTS
26 465.54
+1.35 %
7 635.40
+0.00 %
1.120
+0.11 %

Le Sénat adopte le projet de loi Santé en 1ère lecture, avec de nouvelles mesures contre les déserts médicaux

| AFP | 420 | Aucun vote sur cette news
Le Sénat français le 2 octobre 2017 à Paris
Le Sénat français le 2 octobre 2017 à Paris ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Le Sénat à majorité de droite a adopté mardi en première lecture, après l'Assemblée nationale, le projet de loi Santé porté par Agnès Buzyn, après y avoir injecté plusieurs nouvelles mesures pour lutter contre les déserts médicaux, sur fond de crise dans les urgences.

Le texte, qui prévoit notamment une réforme des études de santé, avec la suppression du "numerus clausus" et la labellisation de 500 à 600 "hôpitaux de proximité", a été voté par 219 voix contre 92.

Députés et sénateurs vont maintenant tenter de se mettre d'accord sur une version commune, en commission mixe paritaire, dont la réunion est prévue le 20 juin, selon le rapporteur Alain Milon (LR).

Traduisant une partie des mesures du plan "Ma Santé 2022" présenté en septembre par Emmanuel Macron, le projet de loi relatif à "l'organisation et à la transformation du système de santé" prévoit une réforme des études de santé, avec la suppression du "numerus clausus", la labellisation de 500 à 600 "hôpitaux de proximité", une régularisation de médecins étrangers, un accès élargi aux données de santé ou encore la création d'un espace numérique de santé.

Pour lutter contre les déserts médicaux, le Sénat a ajouté au texte issu de l'Assemblée un dispositif "transpartisan" proposant que la dernière année d'études en 3e cycle de médecine générale (et certaines spécialités déficitaires comme l'ophtalmologie) soit une année de pratique "en autonomie", réalisée en cabinet ou en maison de santé, en priorité dans les zones manquant de médecins.

Il a également prévu une mesure d'exonération de cotisations sociales incitative à l'installation rapide des jeunes médecins.

Juste avant le vote solennel du projet de loi, le Sénat a procédé à une nouvelle délibération sur un article additionnel adopté vendredi, à la faveur d'un hémicycle dégarni, prévoyant un allongement de deux semaines des délais de l'IVG. La mesure, défendue par l'ex-ministre PS Laurence Rossignol, a ainsi été supprimée.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2019

Le fonds britannique accroît la pression

Publié le 19/06/2019

Accipiter Holdings a signé un protocole d'accord avec Airbus pour acquérir 20 A320neo...

Publié le 19/06/2019

Qatar Airways s'est engagé à acheter 5 B777 Freighters additionnels...

Publié le 19/06/2019

Tarkett (+2,33% à 21,10 euros) a dévoilé son plan stratégique "Change to Win". Un plan, qui vise à améliorer durablement sa performance financière, axé notamment sur l'innovation des…

Publié le 19/06/2019

Après les soucis connus chez Aricent