En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 380.58 PTS
+0.24 %
5 373.0
+0.20 %
SBF 120 PTS
4 243.56
+0.15 %
DAX PTS
12 113.88
+0.14 %
Dowjones PTS
26 089.61
-0.07 %
7 479.11
+0.00 %
1.121
+0.04 %

Le projet de loi bioéthique examiné fin septembre à l'Assemblée

| AFP | 225 | 1 par 1 internautes
Edouard Philippe le 12 juin 2019 à l'Assemblée Nationale
Edouard Philippe le 12 juin 2019 à l'Assemblée Nationale ( Alain JOCARD / AFP )

Le projet de loi bioéthique, qui comprend l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, sera examiné à l'Assemblée "dès la fin septembre", a annoncé mercredi Edouard Philippe lors de sa déclaration de politique générale.

"Je suis persuadé que nous pouvons atteindre une forme de débat serein, profond, sérieux, à la hauteur des exigences de notre pays. C'est mon ambition en tout cas", a lancé le Premier ministre, recevant une ovation debout d'une partie de l'hémicycle.

L'examen dès 2019 de la PMA pour toutes, promesse de campagne d'Emmanuel Macron, était une revendication d'une partie des marcheurs. Ces derniers jours, plusieurs cadres de la majorité, dont le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, le délégué général de La République en marche Stanislas Guerini, ou encore le patron des députés LREM Gilles Le Gendre, avaient poussé en ce sens, en craignant que cette mesure fasse les frais de l'embouteillage législatif.

Le projet de loi "est prêt" et "sera adopté en Conseil des ministres fin juillet", a confirmé M. Philippe.

"Sur certaines questions, comme l’accès aux origines, le régime de filiation en cas de PMA avec tiers donneur, plusieurs options étaient possibles, et le Gouvernement a retenu celles qui lui semblaient les plus à même de permettre un débat apaisé", a estimé le Premier ministre.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/06/2019

Vente-unique.com a affiché, au titre de son premier semestre 2019, un résultat net de 1,7 million d’euros contre 1,9 million à la même période l’an dernier. Pour sa part, le résultat…

Publié le 17/06/2019

Par courrier reçu le 14 juin 2019, Guillemot Brothers Limited, contrôlée à 100 % par la famille Guillemot, a déclaré auprès de l’Autorité des marchés financiers avoir franchi…

Publié le 17/06/2019

Le ciel s'assombrit un peu plus pour le secteur aérien européen. Après les prévisions prudentes formulées récemment par EasyJet puis Ryanair, c'est au tour de Lufthansa de décevoir. La…

Publié le 17/06/2019

Neovaly débutera le 1er juillet 2019

Publié le 17/06/2019

Le rendement comme argument...