5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le Pen prête à "prendre ses responsabilités" vis-à-vis de Philippot

| AFP | 156 | 3 par 1 internautes
COMBO de photographies avec à gauche le vice-président du FN Florian Philippot, le 13 mai 2016 à Paris et la présidente du Front national Marine Le Pen le 17 octobre 2016 à Nanterre
COMBO de photographies avec à gauche le vice-président du FN Florian Philippot, le 13 mai 2016 à Paris et la présidente du Front national Marine Le Pen le 17 octobre 2016 à Nanterre ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Marine Le Pen s'est dite mardi prête à "prendre ses responsabilités" si son vice-président Florian Philippot n'abandonnait pas la tête de son association Les Patriotes, nouvelle étape dans l'escalade entre les deux principaux dirigeants du Front national.

S'il refusait de quitter la présidence de l'association, "je prendrai (...) mes responsabilités", a-t-elle dit sur RTL.

Que peut faire Marine Le Pen ? Pour Wallerand de Saint Just, trésorier du FN, "si elle manifeste qu'elle n'a plus la même confiance dans Florian Philippot, ça suffit pour (lui) être très préjudiciable".

"Elle lui laisse le temps de réfléchir. Elle a dit qu'elle prendrait ses responsabilités. Généralement, elle les prend", explique-t-il à l'AFP.

Pour la présidente du FN, toutefois, il est encore temps de "traiter en interne" cette question qui n'est "pas un souci majeur" : "On va trouver une solution, il n'y a aucune difficulté là-dessus", a-t-elle dit.

"Chacun est conscient qu'il existe aujourd'hui un conflit d'intérêt" entre les deux postes occupés par M. Philippot, affirme à l'AFP l'entourage de Mme Le Pen.

D'après cette source, la députée du Pas-de-Calais est "sûre que (M. Philippot) en est également conscient et convaincue qu'il lui fera des propositions pour régler ce conflit d'intérêt" à l'avenir.

Mais M. Philippot continue à opposer une fin de non-recevoir : mardi matin sur BFMTV - RMC, il a vu dans ces demandes répétées l'illustration d'un "pistolet sur la tempe" qui serait braqué sur lui dans le débat de "refondation" qui agite le Front national dans la perspective d'un congrès en mars à Lille.

Pour lui, il est de l'intérêt-même du FN qu'il se maintienne à la tête des "Patriotes", lancés mi-mai : "Si j'accepte (d'en quitter la présidence), dans deux semaines on me dira +écoute range ton de Gaulle+ (...) puis on me dira +arrête de manger du couscous+ (ndlr: référence à une polémique sur Twitter après un récent repas de couscous dont il avait diffusé la photo), puis +arrête de parler de la Loi Travail+ (...), ça sera sans fin."

Pour la principale voix FN anti-euro, les reproches qui le visent sont d'ailleurs "personnels" plutôt que politiques.

- "Cour de récréation" -

La demande qui lui est faite de quitter l'association Les Patriotes en témoigne, estime-t-il, car il n'a "jamais rien été demandé" à Louis Aliot - alors que le compagnon de Marine Le Pen est "également président d'une association", le club Idées & Nation, un think-tank interne au FN.

"Idées & Nation existe depuis 2010 et fait des colloques uniquement, n'appelle à aucune adhésion et ne fait aucun racolage, ni ma promotion", a rétorqué M. Aliot à l'AFP.

Pour Sébastien Chenu, député FN du Nord, "on est dans un mouvement politique (...). Il y a des règles, une discipline, on ne peut pas s'en affranchir."

D'après lui, avec l'association Les Patriotes, M. Philippot manque de "clarté". "Quand c'est flou, il y a un loup", a-t-il ajouté, citant Martine Aubry.

Alors que M. Philipppot assure régulièrement vouloir sortir de la "tambouille interne" pour se concentrer sur l'opposition à Emmanuel Macron, Franck de Lapersonne, vice-président de son association "Les Patriotes", retweetait au même moment des messages hostiles à M. Aliot.

Corollaire des querelles internes, le FN est moins audible depuis les législatives face à M. Macron. Pour M. de Saint Just, il est "très regrettable, que le lien entre Mme Le Pen et M. Philippot, très fort, puisse se distendre pour une histoire de cour de récréation".

Ce que résume autrement un interlocuteur de la patronne du parti : "Quand il n'y a plus de dynamique, les divergences idéologiques s'exacerbent. Il n'y a plus de confiance en Marine Le Pen au sein du FN, mais elle est terrorisée à l'idée que Florian Philippot s'en aille".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/12/2017

Les candidates au titre de Miss France 2017, le 17 décembre 2016 à Montpellier ( Pascal GUYOT / AFP/Archives )Trente miss de 18 à 24 ans s'affrontent samedi soir à Châteauroux (Indre) à…

Publié le 16/12/2017

Le Norvégien Aksel Lund Svindal dans l'aire d'arrivée de la descente de Val Gardena, le 16 décembre 2017 ( Vincenzo PINTO / AFP )Le Norvégien Aksel Lund Svindal a décroché samedi la 34e…

Publié le 16/12/2017

Le cardinal de Paris Jean XXIII le 11 juillet 2017 à Paris ( Martin BUREAU / AFP/Archives )Le cardinal André Vingt-Trois a pris samedi congé de sa charge d'archevêque de Paris en appelant les…

Publié le 16/12/2017

Depuis fin novembre, les 450 élèves du collège Saint-Exupéry de Vincennes, doivent apprendre sur ordinateur, leur établissement ayant été fermé après la découverte d'un solvant chloré…

Publié le 16/12/2017

Bruno Le Maire à l'Assemblée nationale le 6 décembre 2017 à Paris ( BERTRAND GUAY / AFP )L'Assemblée a rétabli vendredi, en nouvelle lecture au projet de budget 2018, l'impôt sur la fortune…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS