En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 924.89 PTS
-
4 905.5
-
SBF 120 PTS
3 923.96
-
DAX PTS
11 066.41
-1.58 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
-1.75 %
1.137
+0.04 %

Le patrimoine immatériel pour sanctuariser la diversité culturelle

| AFP | 279 | Aucun vote sur cette news
L'art du pizzaïolo napolitain a fait une entrée en 2017 au patrimoine immatériel de l'Humanité de l'Unesco
L'art du pizzaïolo napolitain a fait une entrée en 2017 au patrimoine immatériel de l'Humanité de l'Unesco ( Tiziana FABI / AFP/Archives )

Pour l'Unesco, le patrimoine ne s'arrête pas aux vieilles pierres: il est aussi immatériel et constitue un "creuset de la diversité culturelle" à préserver face aux menaces des "processus de mondialisation et de transformation sociale".

Arts, traditions, savoir-faire, rituels, fêtes... peuvent entrer au Patrimoine immatériel de l'humanité, comme récemment, la maestria du pizzaïolo napolitain ou le zaouli, musique et danse des communautés gouro de Côte d'Ivoire.

Car pour l'Unesco, "bien que fragile, le patrimoine culturel immatériel est un facteur important du maintien de la diversité culturelle face à la mondialisation croissante".

Et "avoir une idée" des richesses culturelles d'autrui "encourage le respect d’autres modes de vie", souligne l'agence de l'ONU pour l'éducation, la science et la culture qui a adopté en 2003 le texte de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

Les éléments peuvent être inscrits sur une Liste représentative ou, s'il y a lieu, sur une Liste de sauvegarde urgente. Dans ce dernier cas, pourra aussi être déposée une demande d'assistance financière internationale.

En 2017, des pratiques traditionnelles mongoles de vénération des sites sacrés -- interdites sous l'ère communiste -- ont par exemple intégré la liste de sauvegarde urgente.

Tout pays peut déposer un dossier. Mais aussi un groupe de pays ayant en commun des pratiques sociales et culturelles.

Dans le cas du couscous, tradition culinaire effectivement partagée, les pays du Maghreb vont tenter en amont de se mettre d'accord pour une candidature commune.

Chaque année les dossiers doivent être déposés avant le 31 mars. L'Unesco vérifie dans les semaines qui suivent s'ils sont techniquement conformes et complets. En septembre, la liste des prétendants est arrêtée, dans la limite plus ou moins d'une cinquantaine.

La priorité est donnée "à la sauvegarde" et aux dossiers portés par plusieurs pays, explique-t-on à l'Unesco.

Les propositions sont alors étudiées, dans l'année qui suit, par un comité de douze membres qui émet une recommandation.

In fine, au mieux 20 mois à peu près après le dépôt du dossier, la décision est prise par le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel réuni tous les ans en fin d'année.

En 2018, ce Comité intergouvernemental se réunira du 26 novembre au 1er décembre à Port-Louis (île Maurice).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

A l'issue de cette cession, la participation d'Axa au capital d'EQH diminue, passant de 72,2% des actions ordinaires d'EQH en circulation à 59,3%...

Publié le 20/11/2018

Son appareil est un dispositif d'épuration d'air dédié aux grands volumes intérieurs...

Publié le 20/11/2018

Statum, co-dirigée notamment par Brice Aquilina (ex I-prospect) vient renforcer l'offre Média du Groupe...

Publié le 20/11/2018

Lagardère acquiert un leader de la Restauration sur le marché du Travel Retail en Amérique du Nord...