En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 367.62 PTS
-0.15 %
5 367.0
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 237.09
-0.23 %
DAX PTS
12 096.40
-0.60 %
Dowjones PTS
26 089.61
-0.07 %
7 479.11
-0.42 %
1.121
-0.00 %

Le maire de Quimper quitte LR et rejoint le parti Agir

| AFP | 276 | 2.50 par 2 internautes
Le maire LR de Quimper, Ludovic Jolivet à Quimper, le 6 avril 2014
Le maire LR de Quimper, Ludovic Jolivet à Quimper, le 6 avril 2014 ( FRED TANNEAU / AFP/Archives )

Le maire LR de Quimper, Ludovic Jolivet, a annoncé vendredi qu'il quittait le parti de Laurent Wauquiez, dont il estime qu'il s'est placé "dans le sillage des populistes", et qu'il rejoignait la formation de centre droit Agir, dans une lettre consultée par l'AFP.

"Mon parti, Les Républicains, aurait dû non pas se placer ostensiblement dans le sillage des populistes", lors de la campagne des Européennes, estime l'élu breton.

"Ce parti qui a été le mien ne possède désormais ni boussole, ni colonne vertébrale", déplore-t-il.

"Il s'est malheureusement +bunkérisé+, étiolé, et je me sens orphelin d'une droite et d'un centre modernes qu'incarnait en son temps l'UMP", poursuit M. Jolivet, selon qui "le président de la République et le Premier ministre illustrent et développent des idées dont je me sens proche".

Ludovic Jolivet a été élu à la tête du chef-lieu du Finistère lors des dernières élections municipales de 2014.

Il s'était déjà revendiqué comme "Macron-compatible", alors que plusieurs de ses adjoints à la mairie avaient indiqué qu'ils voteraient pour la liste portée par La République en Marche aux élections européennes.

Ce départ des Républicains illustre la profonde crise que connaît le parti depuis son désastre électoral de dimanche, après que la liste menée par François-Xavier Bellamy a essuyé le pire score de la droite républicaine sous la Vè République : 8,48%.

Fragilisé, le patron Laurent Wauquiez a tenté de reprendre la main en suggérant des "états généraux" en septembre.

Mais il doit affronter plusieurs initiatives de cadres de son parti, notamment du président du Sénat, ou de jeunes députés, qui lui ont lancé un ultimatum pour changer la gouvernance de la formation.

D'autres ont en outre plaidé pour une démission du président de LR : après Valérie Pécresse en début de semaine, le maire de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) Philippe Juvin, par ailleurs ancien eurodéputé, a exhorté Laurent Wauquiez à quitter son poste, dans une tribune parue vendredi dans Le Monde.

Agir, fondé par d'ex-LR pro-Macron au lendemain de la présidentielle de 2017, compte une dizaine de députés et cinq sénateurs.

Le parti, présidé par le ministre de la Culture Franck Riester, s'était allié avec LREM pour les élections européennes.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2019

Manutan annoncé avoir financé cette acquisition essentiellement sur ses fonds propres

Publié le 14/06/2019

Par l'acquisition d'actions auprès d'ABN AMRO et Société Générale

Publié le 14/06/2019

Manutan a annoncé l'acquisition de 100 % des titres de la société Kruizinga, acteur majeur de la distribution en ligne d'équipements de stockage et de transport au Benelux. Basée à Wapenveld (au…

Publié le 14/06/2019

Dans le cadre du programme de rachat d'actions annoncé le 29 octobre 2018 avec l'objectif de racheter jusqu'à 1 % de son capital social sur une durée de 12 mois, Kering a mis en place un nouveau…

Publié le 14/06/2019

Acquisition de la société KRUIZINGA, Acteur majeur de la distribution en ligne d'équipements de stockage et de transport au…