5 493.99 PTS
+0.00 %
5 510.5
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 394.22
-
DAX PTS
13 183.96
-
Dowjones PTS
26 115.65
+1.25 %
6 810.28
+0.00 %
Nikkei PTS
24 047.46
+0.75 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le groupe des députés LREM ne soutiendra pas un changement des allocations familiales

| AFP | 248 | Aucun vote sur cette news
Le groupe des députés La République en marche ne soutiendra pas la fin de l'universalité des allocations familiales
Le groupe des députés La République en marche ne soutiendra pas la fin de l'universalité des allocations familiales ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Le groupe des députés La République en marche ne soutiendra pas la fin de l'universalité des allocations familiales que propose une de ses membres à l'occasion de l'examen du projet de budget de la Sécu, a-t-on appris jeudi soir de sources parlementaires.

"Le groupe ne déposera pas d'amendement sur le sujet", a déclaré à l'AFP Thomas Mesnier, chef de file LREM sur ce texte budgétaire, qui va être examiné à partir de mardi en commission à l'Assemblée.

Jeudi soir, les députés LREM se sont réunis durant trois heures pour statuer sur les amendements que doit soutenir le groupe majoritaire, en présence de M. Mesnier et du rapporteur Olivier Véran. Caroline Janvier, députée du Loiret, a défendu seule sa proposition d'attribuer les allocations familiales seulement en-dessous d'un certain plafond de ressources.

Mais l'idée avait peu de chances de prospérer, alors qu'une mission parlementaire sur la politique familiale va être lancée et que le Premier ministre Edouard Philippe souhaite un "vrai bon débat" avant toute décision sur ce sujet sensible.

La députée pourrait cependant déposer un amendement en son nom, avec les signatures de quelques collègues.

Concernant l'extension de l'obligation vaccinale prévue par le projet de budget, Blandine Brocard (Rhône) a une nouvelle fois prôné de reporter la mesure, sans être suivie par le groupe.

Parmi les amendements acceptés, figurent des propositions sur le régime social des indépendants, la télémédecine, et encore la plus grande prise en compte du handicap. Les demandes de rapports de M. Mesnier sur une intégration de l'aide médicale d'Etat (pour les sans-papiers) au régime universel de protection sociale ainsi que sur les critères d'attribution des places en crèche ont été validés également.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

La trésorerie du Groupe au 31 décembre 2017 s'établit à 23,2 ME...

Publié le 17/01/2018

L'opération reste soumise à l'approbation de l'Autorité de la Concurrence...

Publié le 17/01/2018

Apple a annoncé qu'il paierait 38 Mds$ de taxes de rapatriement, ce qui implique que le groupe va ramener aux Etats-Unis la très grande majorité des 253 Mds$ détenu à l'étranger.

Publié le 17/01/2018

T101 est destiné pour une immunothérapie intégrant la technologie de TG1050 de Transgene contre l'hépatite B chronique...

Publié le 17/01/2018

Ce produit est en effet susceptible de générer dans certaines circonstances un risque d'inflammation...

CONTENUS SPONSORISÉS