En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Sibeth Ndiaye: le gouvernement veut "un peu de recul" avant de décider de la durée du confinement

| AFP | 495 | 3 par 6 internautes
La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, à l'Assemblée nationale le 21 janvier 2020
La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, à l'Assemblée nationale le 21 janvier 2020 ( Bertrand GUAY / AFP )

Le gouvernement veut évaluer les effets du confinement dans les zones les plus touchées par le coronavirus avant de prendre une décision sur sa durée, promise jeudi "dans les tous prochains jours" par la porte-parole Sibeth Ndiaye.

"Nous souhaitons avoir une information complète, notamment avec un peu de recul sur les résultats du confinement dans l'Oise, qui a été l'un des premiers départements touchés, avec aussi un retour d'expérience sur ce qui se passe dans le Grand Est", a expliqué Mme Ndiaye sur LCI.

"Donc au-delà des recommandations du Conseil scientifique, dont nous allons évidemment nous inspirer (...), on va compiler les données, regarder les choses, et annoncer notre décision dans les tous prochains jours", a ajouté Sibeth Ndiaye sans donner de date.

Le Conseil scientifique a recommandé de porter le confinement à six semaines à compter de sa mise en place le 17 mars, ce qui l'allongerait jusqu'au 28 avril.

Le 16 mars, le chef de l'Etat Emmanuel Macron avait annoncé dans une allocution télévisée une restriction sévère des déplacements de la population pour 15 jours au moins dans tout le pays à compter du 17 mars à midi, justifiée par la "guerre" engagée contre la pandémie du coronavirus.

La France doit s'attendre à des "jours difficiles", a souligné mercredi soir Jérôme Salomon, le n°2 du ministère de la Santé, en annonçant un total de près de 3.000 patients en réanimation (2.827, soit 311 de plus en 24 heures) et la mort de 1.331 malades à l'hôpital depuis le début de l’épidémie, un bilan de décès multiplié par cinq en une semaine.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…