5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le gouvernement n'entend pas "supprimer des élus" locaux

| AFP | 241 | Aucun vote sur cette news
Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur le 12 juillet 2017 à Paris
Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur le 12 juillet 2017 à Paris ( Thomas Samson / AFP/Archives )

Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur, assure que le gouvernement n'entend pas supprimer d'élus locaux, qui sont "une richesse pour le territoire", dans un entretien au quotidien de l'Association des maires de France (AMF) diffusé mercredi.

"A aucun moment le président de la République n'a imaginé de supprimer des élus qui sont très utiles et sont une richesse pour le territoire", déclare-t-elle.

Le 17 juillet, le chef de l'Etat avait affirmé devant la Conférence des territoires qu'il fallait "engager une réduction du nombre des élus locaux, comme" il a décidé d'"engager une réduction du nombre de parlementaires".

"Le président de la République a expliqué qu'il était nécessaire de laisser la liberté aux élus locaux de s'organiser sur le territoire", explique la ministre dans maire-info.com.

"Il pensait par exemple au développement des communes nouvelles: si de nombreuses communes fusionnent, inévitablement, en 2020, il y aura une diminution des conseils municipaux", fait-elle valoir. "On peut penser aussi que si des départements fusionnent, entre eux ou avec une métropole, cela fera évidemment moins d'élus", poursuit-elle.

Interrogée sur l'objectif de réduction des dépenses de 13 milliards d'euros sur cinq ans fixé par le gouvernement aux collectivités locales, Mme Gourault rappelle que des groupes de travail vont être mis en place pour trouver des pistes d'économies.

"Cela peut passer par la mutualisation, la réalité d'un travail de 35 heures - ce n'est pas toujours la réalité dans toutes les collectivités -, ou encore à certains endroits par la suppression d'un niveau de collectivité", déclare-t-elle.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

Natixis soumettra au vote de ses actionnaires, le 23 mai, le versement d'un dividende ordinaire, payé en numéraire, de 0,37 euro par action, au titre de l'année fiscale 2017. Le dividende sera…

CONTENUS SPONSORISÉS