5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le FN ne remporte aucun nouveau siège mais enregistre une "vraie augmentation en voix"

| AFP | 114 | Aucun vote sur cette news
Florian Philippot (g) et Marine Le Pen, le 25 avril 2014 à Paris
Florian Philippot (g) et Marine Le Pen, le 25 avril 2014 à Paris ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Le Front national n'a remporté aucun nouveau siège dimanche lors des élections sénatoriales, mais a enregistré "une vraie progression en voix dans de nombreux départements" par rapport à 2011, a déclaré à l'AFP la présidente du FN Marine Le Pen.

"Nous avons progressé grâce à nos bons scores aux différents scrutins. Tout ceci me renforce dans l'idée que l'implantation locale est une absolue priorité", a indiqué Mme Le Pen, députée du Pas-de-Calais depuis juin.

Le Sénat renouvelé ne comptera, comme depuis 2014, que deux élus FN.

Mais le FN a "obtenu 2.026 voix, enregistrant une progression d’environ 60% par rapport à 2011", "alors qu’il ne disposait théoriquement que d’environ 700 grands électeurs" dans 39 départements, a fait valoir le parti dans un communiqué.

Et de citer parmi "les hausses les plus significatives" l’Essonne, la Haute-Loire, le Pas-de-Calais ou Pyrénées orientales, ainsi que l'isère et la Seine-et-Marne avec "deux listes de rassemblement, conduites par des élus de droite mais présentées par le Front National".

Le parti de Marine Le Pen y a vu la preuve qu'"un nombre important de grands électeurs, notamment dans la ruralité, ont été convaincus par les candidats Front national qui défendaient nos départements et nos communes menacés par la politique du gouvernement qui met a mal leur autonomie financière et vise à les supprimer au profit des intercommunalités et des métropoles".

"Avec ce faible score aux Macron loin des 3/5 des voix au parlement : que ça puisse l'inspirer à faire des référendums !...", a tweeté l'ancien numéro deux du FN, Florian Philippot... retweeté par David Rachline, son successeur à la tête du pôle communication du parti.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS