5 386.08 PTS
+0.11 %
5 385.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 315.74
+0.17 %
DAX PTS
12 563.30
-0.22 %
Dowjones PTS
24 704.13
-0.18 %
6 804.29
-0.42 %
Nikkei PTS
22 191.18
+0.15 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le FN demande la dénonciation d'un accord entre la Catalogne et la Région IDF

| AFP | 346 | 1 par 1 internautes
Wallerand de Saint-Just à Paris, le 9 mai 2017
Wallerand de Saint-Just à Paris, le 9 mai 2017 ( bertrand GUAY / AFP/Archives )

Le Front national a demandé lundi la dénonciation d'un accord de coopération signé l'an dernier entre la Catalogne et la Région Ile-de-France qui, s'il est maintenu, "encourage la déstabilisation de l’unité espagnole".

"Il ne nous est pas permis, en tant que collectivité régionale française, d’encourager la division d’autres peuples et d’autres territoires par l’entretien de relations procurant à leur désir d'autonomie une forme de reconnaissance internationale", écrit dans un communiqué, Wallerand de Saint-Just, président du groupe FN au Conseil régional.

"Aujourd’hui, il est clair que la décision de maintenir l’accord de la région avec la généralité séparatiste de Catalogne encourage la déstabilisation de l’unité espagnole. C’est une responsabilité que notre collectivité régionale ne peut pas porter", ajoute le FN qui demande "solennellement" à la présidente LR Valérie Pécresse de "renoncer explicitement à cet accord".

Cet accord voté le 23 septembre 2016 stipule que les deux régions "décident de favoriser le développement de leurs relations dans plusieurs domaines tels que l'innovation médicale et le secteur pharmaceutique, l'éducation, la gestion des déchets urbains, l'innovation et la recherche", selon le site internet de la région.

Le gouvernement espagnol a mis vendredi la Catalogne sous tutelle quelques heures après la proclamation de l'indépendance au Parlement catalan.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2018

Vivendi annonce à l'instant que Yannick Bolloré, fils de Vincent, remplace ce dernier comme président du Conseil de surveillance. Le Conseil a confirmé la vice-présidence référente de Philippe…

Publié le 19/04/2018

Le juste prix...

Publié le 19/04/2018

Le doute est mis concernant les ventes du groupe à la pomme

Publié le 19/04/2018

Le conflit social chez Air France pourrait se prolonger au mois de mai...

Publié le 19/04/2018

Publicis prend la tête du CAC40 à l'ouverture, sur un gain qui dépasse les 5% à 59 euros...