Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 616.35 PTS
+0.24 %
6 610.5
+0.22 %
SBF 120 PTS
5 185.72
+0.25 %
DAX PTS
15 673.64
-0.13 %
Dow Jones PTS
34 222.79
-0.74 %
14 066.16
+0.48 %
1.212
+0.11 %

Le Drian en Côte d'Ivoire: le "terrorisme n'est pas une fatalité"

| AFP | 213 | 2.50 par 2 internautes
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian à l'Assemblée nationale à Paris, le 8 juin 2021
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian à l'Assemblée nationale à Paris, le 8 juin 2021 ( Ludovic MARIN / AFP )

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a estimé jeudi que "le fléau du terrorisme n'est pas une fatalité", en participant à l'inauguration en Côte d'Ivoire de l'Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT).

"Le fléau du terrorisme n'est pas une fatalité ni en Afrique ni ailleurs, c'est une menace qu'il nous faut combattre, comme nous continuerons à le faire au Sahel et comme nous le ferons ici ensemble", a déclaré M. Le Drian en inaugurant cette académie de Jacqueville, près d'Abidjan, aux côtés du Premier ministre ivoirien Patrick Achi et de son ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara.

"Nous le faisons avec cohérence et pragmatisme, en mobilisant les meilleurs spécialistes dans des infrastructures optimales", selon le chef de la diplomatie française.

"Nous savons que notre responsabilité, c'est de combattre ensemble cet ennemi commun dont les exactions au Sahel nous concernent directement, car sur la carte des menaces, le Sahel est la frontière Sud de l'Europe et la frontière Nord des Etats du Golfe de Guinée", a-t-il dit.

Selon lui, "c'est très précisément le sens et la vocation de l'AILCT (...) qui va pouvoir maintenant fonctionner à plein régime". "Telle que nous l'avons conçue ensemble, telle qu'elle existe aujourd'hui, l'AICLT est à la fois une école interministérielle des cadres, un centre d'entraînement et d'aguerrissement des unités d'intervention et un institut de recherche stratégique", a-t-il expliqué.

La création de l'AILCT dans une Afrique de l'Ouest dont plusieurs pays sont en proie à des attaques jihadistes - Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), organisation Etat islamique (EI), Boko Haram - avait été officialisée en novembre 2017 par les présidents français Emmanuel Macron et ivoirien Alassane Ouattara, en marge d'un sommet entre l'Union africaine (UA) et l'Union européenne (UE) à Abidjan.

"Avec l'appui de la France, des Européens, de la communauté internationale, les Etats de la région doivent intensifier leur coopération militaire, leur coopération sécuritaire et leur coopération judiciaire" et "en agissant avec la même énergie et la même exigeance sur l'ensemble du spectre du contre-terrorisme", selon M. Le Drian.

Il a précisé que l'AICLT devait accueillir et former "policiers, militaires, gendarmes, magistrats ou encore douaniers et personnels des administrations pénitentiaires", mais que "c'est également un lieu d'échanges où ils pourront mettre en commun leur expérience et tisser des réseaux dont la valeur ajoutée ne manquera pas de se faire sentir en ces temps de crise".

"Il faut désormais que tous les acteurs de la région s'approprient pleinement cet outil exceptionnel, tout en intensifiant leur engagement commun contre les groupes qui les menacent", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 juin 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2021

Obiz fait le point sur ses contrats après son introduction en Bourse...

Publié le 14/06/2021

Eurasia Asset Management sera une société de gestion de portefeuille dédiée à l'investissement immobilier...

Publié le 14/06/2021

"Herige s'engage à travailler avec toutes ses parties prenantes pour améliorer la performance de l'ensemble de sa chaîne de valeur afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre"...

Publié le 14/06/2021

Bassac a signé un contrat d'acquisition portant sur la totalité des actions détenues par la société Ceres Grafton dans la société Bayard Holding...

Publié le 14/06/2021

Oncodesign annonce au passage recevoir un paiement d'étape de 2 ME

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne