En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 495.60 PTS
-
5 388.00
-
SBF 120 PTS
4 363.05
-
DAX PTS
12 367.46
-
Dow Jones PTS
25 766.64
-4.42 %
8 436.67
+0. %

Le documentaire "La cravate" explore le parcours d'un militant FN

| AFP | 312 | Aucun vote sur cette news
Un meeting, en décembre 2012 à Nice, du parti d'extrême droite, le Front national, devenu le Rassemblement national en 2018
Un meeting, en décembre 2012 à Nice, du parti d'extrême droite, le Front national, devenu le Rassemblement national en 2018 ( BORIS HORVAT / AFP/Archives )

Le documentaire "La cravate", qui sort ce mercredi en salles, explore le parcours d'un jeune militant du Front national (devenu en 2018 Rassemblement national) pendant la dernière présidentielle, confronté à son passé en même temps qu’à la stratégie de "dédiabolisation" du parti.

"L'idée de la patrie a toujours été quelque chose de fort", mais "heureusement qu'il y a eu des changements" au FN, fait valoir Bastien Régnier, 20 ans, en distribuant des tracts sur un marché de la Somme en 2016.

Originaire de l'Oise voisine, il a été remercié par un premier employeur qui avait appris son engagement politique. Bastien se reconvertit alors dans les compétitions de laser game, en créant sa propre association.

Pendant la campagne présidentielle, il se fait remarquer par Florian Philippot, bras droit à l'époque de Marine Le Pen, en lançant une chaîne YouTube qui participe à la "dédiabolisation" d'un parti longtemps accusé de racisme et d'antisémitisme.

Lors d'une soirée bien arrosée, un de ses amis lui demande du coup s'il peut être embauché au FN même s'il n'a pas les mêmes idées. "Euh non", lui répond Bastien. "T'es patriote ? T'aimes pas les noirs ? Allez on t'embauche", ajoute-t-il en riant fort.

Bastien déchante quand les militants s'entredéchirent pour des postes aux législatives. "Tu te rends compte que la politique c'est comme (on) en parle, c'est tous des pourris", confie-t-il en relisant le script du film, dans une forme de mise en abîme de son histoire.

Le jeune militant surtout venu au FN pour fuir un passé violent, qu'il cache dans un premier temps aux réalisateurs Etienne Chaillou et Mathias Théry, avant de tout révéler.

Quand il découvre les discours de Marine Le Pen, tout soudain lui parle et il sort de cette période "morbide". Il déménage alors opportunément dans la Somme pour ses études.

Mais il tait son engagement politique à ses parents et à son ancien cercle. Tout comme il cache son passé au parti qui, en quête de réhabilitation, ne pouvait pas promouvoir un militant comme lui, même si le responsable départemental du FN connaissait son histoire.

Après l'échec de Marine Le Pen à la présidentielle, il est "un peu déçu" mais déterminé à continuer à militer. Cette fois chez les Patriotes de Florian Philippot.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/02/2020

L'année 2020 va, pour Groupe Parot, être concentrée sur la rentabilité du périmètre d'activités...

Publié le 27/02/2020

Les équipes de Développement Pharmagest ont participé au HashCode 2020 organisé par Google...

Publié le 27/02/2020

Genkyotex a une trésorerie suffisante pour financer son activité jusqu'à fin février 2021...

Publié le 27/02/2020

OX401 est le 2e candidat issu de la plateforme propriétaire d'agonistes leurres d'Onxeo, platON...

Publié le 27/02/2020

Mecelec Composites acquiert ainsi une expertise de grande qualité avec un portefeuille de clients additionnels, et une présence géographique renforcée...