En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.60 PTS
-
5 407.5
-
SBF 120 PTS
4 340.39
-
DAX PTS
12 384.49
+0.43 %
Dowjones PTS
25 822.29
+0.25 %
7 397.23
+0.35 %
1.158
+0.06 %

Le couscous un peu italien, espagnol et français aussi...

| AFP | 504 | Aucun vote sur cette news
Plat emblématique du Maghreb, le couscous est aussi un peu italien, espagnol et français aussi
Plat emblématique du Maghreb, le couscous est aussi un peu italien, espagnol et français aussi ( MAHMUD TURKIA / AFP/Archives )

Sans conteste plat emblématique du Maghreb, mais aussi présent au Sahel (Mauritanie, Mali, Sénégal), le couscous s'est diffusé parfois très tôt sur le pourtour méditerranéen, notamment en France où la population le classe aujourd'hui dans ses mets préférés .

Et c'est en Sicile qu'a lieu depuis 1998 le "championnat du monde de couscous", le Cous Cous Fest, "festival de l'intégration culturelle".

Chaque année, en septembre, des chefs se retrouvent à San Vito lo Capo, dans le nord-ouest de cette île méditerranéenne qui a subi toutes les influences au cours de son histoire, pour rivaliser en matière de couscous, "le plat de paix" selon les organisateurs de cet événement festif.

Le vainqueur de l'édition 2017 a été la Palestine, avec la recette du chef George Suheil Srour de Ramallah et Elias Bassous de Bethléem. "Un couscous très spécial, avec crumble de fenouil et de grenade, filet de daurade grillé et saupoudrage de sumac sauvage qui frappe le jury par son harmonie et son équilibre".

En France, l'arrivée de travailleurs nord-africains et de Français rapatriés (après les indépendances) au milieu du XXe siècle a largement contribué à populariser le plat. Mais celui-ci est alors déjà connu.

Dans son "Gargantua" paru en 1534, François Rabelais, écrivain français de la Renaissance, s'est amusé à décrire des banquets où "seize boeufs et 32 chevreaux" côtoyaient un nombre inimaginable d'autres bêtes -- fauves, à poils ou à plumes--, accompagnés de "force coscossons et renfort de potages". Quand Grandgousier festoyait, le couscous s'invitait donc à sa table.

"Le mot couscous est déjà dans le dictionnaire de l'Académie française de 1878, dans sa graphie actuelle", rappelle Patrick Rambourg, historien des pratiques culinaires. Parce qu'il a parfois pris un K, été écrit cuscus, coscossons, couscoussou etc.

"Et dans un ouvrage de 1900, +L'Art du bien manger+, il est clairement précisé qu'on achetait du couscous chez Hédiard, place de la Madeleine à Paris, et qu'on pouvait demander à quelques chefs arabes de faire un couscous. Et il critique un peu, en disant que le couscous de chez Hédiard n'est pas le même que le +vrai+ couscous". Le Larousse gastronomique de 1938 consacre "tout un chapitre" au couscous.

Une longue histoire, donc, qu'a la France avec le couscous.

Mais il en va de même pour l'Espagne, l'ex Al-Andalus comprenant un peu du sud de la France, sous domination musulmane (Arabes, Berbères...) pendant des siècles.

"A partir du Xe siècle le blé dur est cultivé en Espagne et le couscous est sur les tables populaires où il côtoie les soupes, les panades, mais aussi sur celles de l’aristocratie car le célèbre Fadâlat al khiwân, +Les Reliefs de la table+, d’Ibn Râzîn, écrit au XIIIe siècle, cite le couscous avec les plats arrosés de bouillon", racontent dans "Les aventures du couscous" Hadjira Mouhoub et Claudine Rabaa, faisant référence au gastronome andalou, Ibn Razin Al Tujibi, né à Murcie en 1227, dans le sud de l'Espagne.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

   Bollène (France) - Le 21 août 2018 - 20:00 (CET)     EGIDE RENFORCE SON ORGANISATION COMMERCIALE AUX ETATS-UNIS   Le groupe Egide (ISIN: FR0000072373 - Reuters:…

Publié le 21/08/2018

Le montant du transfert s'élève à 6,5 ME auxquels pourront s'ajouter des incentives pour un maximum de 3,5 ME...

Publié le 21/08/2018

L'installation reflète l'adoption croissante de la technologie EOS en tant que standard de soin dans les centres orthopédiques...

Publié le 21/08/2018

Nacon officialise sa collaboration avec Marie-Laure 'Kayane' Norindr, joueuse professionnelle de eSport...

Publié le 21/08/2018

Entre le 13 et le 17 août, Bic a racheté pour près de 3,06 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 39 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré…