Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 344.04 PTS
-0.29 %
6 332.50
-0.2 %
SBF 120 PTS
4 931.37
-0.23 %
DAX PTS
13 945.85
-0.59 %
Dow Jones PTS
32 196.66
+1.47 %
12 387.40
+3.7 %
1.043
+0.17 %

Le comité de suivi de LFI contre les violences sexuelles saisi après des accusations contre Taha Bouhafs

| AFP | 231 | 3 par 4 internautes
Le journaliste Taha Bouhafs a retiré mardi sa candidature aux législatives à Venissieux, photo prise à Aubervilliers, le 7 mai 2022.
Le journaliste Taha Bouhafs a retiré mardi sa candidature aux législatives à Venissieux, photo prise à Aubervilliers, le 7 mai 2022. ( JULIEN DE ROSA / AFP )

Le comité de suivi de LFI contre les violences sexuelles et sexistes a été saisi après un témoignage accusant le journaliste militant Taha Bouhafs, qui a retiré mardi sa candidature aux législatives à Venissieux, a indiqué mercredi le parti.

"Le comité de suivi contre les violences sexistes et sexuelles, mis en place au sein de la France insoumise, a bien été saisi" samedi "d'un témoignage relatant des faits supposés de violences sexuelles reprochées à Taha Bouhafs", écrit le comité dans un communiqué, confirmant pour partie des informations révélées par BFMTV.

"Une procédure a été enclenchée immédiatement au sein de la France insoumise", et Taha Bouhafs "a été confronté" lundi "aux accusations dont il faisait l'objet", précise le comité.

L'intéressé "a fait le choix de renoncer de lui-même à l'investiture", "avant même la fin de procédure interne", après s'être vu signifier que La France insoumise "pouvait être amenée à ne pas l'investir", "en raison de la gravité des faits supposés, par principe de précaution".

Taha Bouhafs, journaliste controversé de 25 ans, avait annoncé mardi matin qu'il retirait sa candidature aux législatives à Vénissieux (Rhône), dénonçant des "attaques sans précédent" contre lui.

"J'ai sous-estimé la puissance de ce système quand il veut vous broyer", écrivait-il alors sur Twitter. "J'ai été soutenu, pas assez pour tenir, mais assez pour être reconnaissant. (...) Continuez à vous battre. Pour ma part, j'ai essayé mais je n'y arrive plus", concluait celui qui disait vouloir défendre "les préoccupations d'une France qui ne se sent pas représentée".

Le leader de LFI Jean-Luc Mélenchon avait alors dénoncé "une meute (qui) s'est acharnée contre lui" avec "menaces de mort et mises en cause publiques quotidiennes". "Je m'en veux de ne pas avoir su le réconforter autant que nécessaire", avait-il ajouté.

"Le travail du comité de suivi se poursuit pour accompagner et orienter vers les structures adaptées les femmes qui ont parlé", ajoute le comité qui "se tient à disposition pour recevoir les éventuels témoignages d'autres femmes".

Il précise n'avoir pas voulu rendre publique l'affaire, "conformément au souhait exprimé par l'auteure du témoignage".

"C’est la publication d'informations dans la presse qui nous conduit aujourd'hui à nous exprimer publiquement", ajoute-t-il.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/05/2022

Valneva a reçu de la Commission Européenne un avis d'intention de résiliation de l'accord de fourniture de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la Covid-19, VLA2001. Le contrat…

Publié le 16/05/2022

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd'hui avoir reçu de la Commission Européenne un avis d'intention de résiliation de...

Publié le 11/05/2022

Un ancien modérateur de contenus pour Facebook au Kenya porte plainte contre Meta, la maison mère du réseau social, qu'il accuse d'exploitation ( Chris DELMAS / AFP/Archives )Un ancien…

Publié le 11/05/2022

Pictet Asset Management annonce le lancement du fonds Pictet-Global Climate Government Bond, conçu pour proposer aux investisseurs en dette obligataire souveraine un moyen d'intégrer dans leurs…

Publié le 09/05/2022

BioNTech résiste en pré-séance à Wall Street, soutenu par des comptes trimestriels supérieurs aux attentes des analystes...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/05/2022

Les marchés actions européens réduisent leurs pertes à l'approche de la mi-séance. La journée avait très mal débuté, l'annonce d'une détérioration marquée de l'économie chinoise (chute…

Publié le 16/05/2022

Nouveau coup dur pour Valneva

Publié le 16/05/2022

Le redressement est cours chez Ryanair (-3,01% à 13,22 euros) qui a réduit sa perte nette lors son exercice 2021-2022 (clos fin mars 2022). Cette dernière est en effet ressortie à 355 millions…

Publié le 16/05/2022

SES Government Solutions, une filiale à 100 % de SES, a remporté un contrat TROJAN du gouvernement américain pour soutenir le Commandement du renseignement et de la sécurité de l'armée…

Publié le 16/05/2022

Annulation probable d'une commande de 60 millions de doses anti-Covid

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne