En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 262.65 PTS
+0.04 %
5 265.00
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 158.74
+0.00 %
DAX PTS
11 346.65
-
Dowjones PTS
25 516.83
+0.06 %
7 316.96
+0.00 %
1.131
+0.01 %

Le burkini à l'aquaclub: Bertrand dénonce une atteinte à "la laïcité"

| AFP | 232 | Aucun vote sur cette news
Deux femmes présentent deux modèles de burkini à Sydney en Australie, le 19 août 2019
Deux femmes présentent deux modèles de burkini à Sydney en Australie, le 19 août 2019 ( SAEED KHAN / AFP/Archives )

Le port du burkini est désormais autorisé dans un centre aquatique de Fort-Mahon (Somme), décision prise sur demande du Défenseur des droits pour mettre fin à une "discrimination", mais dénoncée comme une atteinte à la "laïcité" par le président de région Xavier Bertrand.

Confirmant une information du Courrier Picard, Stéphane Hausselier, le président du syndicat mixte Baie de Somme-Grand littoral picard qui gère l'établissement a déclaré jeudi soir à l'AFP que cette tenue de bain y était dorénavant acceptée.

Cette décision, sur requête du Défenseur des droits Jacques Toubon, de permettre aux femmes de fréquenter l'aquaclub de Belle Dune avec ces tenues de bain islamiques couvrant les cheveux et le corps a provoqué un tollé, le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand (ex-LR), y voyant notamment une atteinte à "la laïcité".

"Xavier Bertrand m'a indiqué ce soir que notre décision était contraire à la charte de la laïcité édictée par la région. On m'avait dit que le port du burkini était autorisé ailleurs... Peut-être n'a-t-on pas mesuré ce qu'on faisait et qu'on a pris une décision trop hâtive. Si on a fait une erreur et qu'il faut faire du rétropédalage, je le ferai naturellement", a indiqué M. Hausselier, par ailleurs conseiller départemental divers droite (ex-LR) de la Somme.

Il a annoncé à l'AFP qu'il réunirait vendredi après-midi le bureau du syndicat mixte pour, le cas échéant, revenir sur cette autorisation du burkini, "décidée après que M. Toubon nous a mis en garde contre une discrimination religieuse".

En août 2016, deux clientes s'étaient vu refuser l'accès en burkini à ce centre aquatique pour des raisons d'hygiène. Estimant avoir été victime de "discrimination fondée sur la religion", l'une d'elles a saisi le Défenseur des droits, qui lui a donné raison.

"Il est interdit de se baigner habillée pour des raisons d’hygiène mais il serait permis de le faire pour des raisons religieuses. Sommes-nous naïfs à ce point ? Faisons primer le bon sens et respecter -sans équivoque- la laïcité, l’égalité et toutes nos lois républicaines", a réagi sur Twitter Xavier Bertrand.

La conseillère régionale Rassemblement national, Patricia Chagnon, a elle lancé une pétition pour que le syndicat mixte "revienne sur sa position".

"Je ne pensais pas qu'avec notre décision, on allait s'exposer à de pareilles réactions. Je suis encore naïf...", a regretté M. Hausselier.

Début mars, une polémique a contraint Decathlon à renoncer à la commercialisation en France d'un hijab de sport.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 26/03/2019

Après son recul de vendredi, Wall Street a fini sur une note stable, dans un contexte morose face au ralentissement de la croissance mondiale.

Publié le 26/03/2019

La France a enregistré un déficit public légèrement moins élevé que prévu en 2018, à 2,5% du produit intérieur brut (PIB) au lieu des 2,6% promis par le gouvernement ( FRED DUFOUR /…

Publié le 26/03/2019

Le CAC40 semble vouloir poursuivre sa stabilisation ce matin à l'ouverture, au-dessus de 5...

Publié le 26/03/2019

Airbus sera à suivre de près ce mardi après la commande historique de la Chine...

Publié le 26/03/2019

Après plusieurs séances dans le rouge, les marchés actions européens devraient tenter de rebondir mardi. Toutefois, le contexte restera toujours lourd d’inquiétudes concernant le ralentissement…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/03/2019

La Bourse de Paris s’apprête à vivre une nouvelle semaine décisive alors que T. May tente toujours de soumettre son accord avec l’Union européenne au vote du Parlement, qui l’a déjà…

Publié le 26/03/2019

En mars 2019, le climat des affaires en France est légèrement plus favorable qu’en février. L’indicateur qui le synthétise, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des…

Publié le 26/03/2019

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a dévoilé hier soir son nouveau plan stratégique couvrant les années 2019 à 2022. L’objectif ? « Bâtir aujourd’hui les fondations pour un retour durable…

Publié le 26/03/2019

AudioValley se félicite du renforcement du partenariat stratégique entre la régie publicitaire Targetspot et la plateforme de distribution musicale...

Publié le 26/03/2019

Transgene et BioInvent International AB, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d'anticorps immunorégulateurs innovants...