En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 488.13 PTS
+0.22 %
5 482.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 392.49
+0.19 %
DAX PTS
12 367.68
+0.14 %
Dowjones PTS
26 609.44
+0.18 %
7 540.61
-0.11 %
1.178
+0.29 %

Laurent dénonce les "propos complaisants" de Macron sur Trump

| AFP | 295 | Aucun vote sur cette news
Le secrétaire général du PCF, Pierre Laurent, le 24 février 2017 à Paris
Le secrétaire général du PCF, Pierre Laurent, le 24 février 2017 à Paris ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

Le secrétaire national du PCF Pierre Laurent a dénoncé lundi les "propos gravement complaisants à l'égard de Donald Trump" tenus selon lui par Emmanuel Macron lors de son intervention télévisée dimanche soir sur TF1.

"Emmanuel Macron est, semble-t-il, l'un des rares Français à n'être ni inquiet ni alarmé des décisions politiques et des propos irresponsables du président américain. Et il l'a répété trois fois +non ça ne m'inquiète pas+. Pour lui, Donald Trump est manifestement un allié normal", a dénoncé Pierre Laurent lors d'un point presse.

"Cela n'augure rien de bon. Tout se passe comme si le président de la République française avait décidé de faire coûte que coûte de la France le principal allié militaire des États-Unis. Quitte à sacrifier tous nos principes en matière d'indépendance de jugement de la France sur le plan international", a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron a indiqué dimanche soir qu'il avait appelé Donald Trump à "ne pas déchirer l'accord" signé sur le programme nucléaire iranien. Le président américain "veut durcir les choses avec l'Iran, c'est ce qu'il a déclaré vendredi. Moi je lui ai expliqué que c'était à mes yeux une mauvaise méthode", a souligné le chef de l’État.

"On peut avoir des désaccords mais ils ne doivent pas être rédhibitoires", a poursuivi M. Macron, indiquant avoir fait une proposition à son homologue américain sur l'Iran.

"Je lui ai dit: menons ensemble un dialogue exigeant, continuons à contrôler. Mais soyons beaucoup plus exigeants avec l'Iran sur son activité balistique, les missiles qu'elle tire et qui ne sont pas nucléaires et sur l'action de l'Iran dans la région", a-t-il suggéré pour infléchir la ligne dure américaine.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Concevoir, développer, évaluer et tester la multi-connectivité basée sur des accès multiples...

Publié le 25/09/2018

La très bonne tenue du baril de brut continue à soutenir les secteurs pétrolier et parapétrolier en bourse...

Publié le 25/09/2018

L'Américain Michael Kors confirme la transaction

Publié le 25/09/2018

Service d'Opérations, de Maintenance et d'Evolutions...