5 272.48 PTS
-0.17 %
5 270.5
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 225.06
-0.16 %
DAX PTS
12 434.10
-0.14 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Larcher va nommer Dominique Lottin, une magistrate, au Conseil constitutionnel

| AFP | 180 | Aucun vote sur cette news
Dominique Lottin à Douai, le 10 janvier 2013
Dominique Lottin à Douai, le 10 janvier 2013 ( DENIS CHARLET / AFP/Archives )

Le président du Sénat Gérard Larcher (LR) propose de nommer une magistrate, Dominique Lottin, au Conseil constitutionnel pour remplacer Nicole Belloubet devenue Garde des Sceaux en juin, ont annoncé vendredi ses services.

Cette proposition doit être soumise à l'avis de la commission des lois du Sénat qui devrait l'accepter.

M. Larcher avait dans un premier temps proposé la nomination de Michel Mercier, ancien ministre de la justice et sénateur MoDem proche de François Bayrou. Mais celui-ci avait dû y renoncer après avoir été rattrapé par une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs de ses filles comme assistantes parlementaires. Depuis M. Mercier a démissionné du Sénat.

Actuellement Premier président de la Cour d'Appel de Versailles, Mme Lottin, 58 ans, a été vice-président au TGI de Rouen, puis juge à Nanterre en 1996. Substitut du procureur général près la cour d'appel de Rouen de 1998 à 2001, elle devient ensuite inspecteur des services judiciaires. En 2006 elle est nommée chef du service du secrétariat général à l'administration centrale du ministère de la Justice, puis directrice des services judiciaires.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

ARCELORMITTAL constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call P860S émis par…

Publié le 19/02/2018

The Capital Group Companies a déclaré avoir franchi en baisse, le 15 février, le seuil de 15% des droits de vote d'Edenred et détenir 39...

Publié le 19/02/2018

D'après les chiffres de Médiamétrie...

Publié le 19/02/2018

Que doit-on faire maintenant ?

Publié le 19/02/2018

A la demande d'Euronext...

CONTENUS SPONSORISÉS