En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Larcher réitère son opposition à la limitation du nombre de mandats dans le temps

| AFP | 288 | Aucun vote sur cette news
Le président du Sénat, Gérard Larcher, devant le Sénat le 2 octobre 2017
Le président du Sénat, Gérard Larcher, devant le Sénat le 2 octobre 2017 ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Le président du Sénat Gérard Larcher (Les Républicains) a réitéré mardi son opposition à la limitation à trois mandats maximum "pour les élus locaux comme pour les parlementaires", promesse de campagne d'Emmanuel Macron.

"J'y suis défavorable car c'est la démocratie qui doit s'exprimer, que ce soit pour les élus locaux comme pour les parlementaires", a déclaré M. Larcher sur franceinfo.

"Il y a des réalités. Nous avons besoin d'élus locaux. Quand on sait ce que c'est que la vie d'un maire d'une ville de 20.000 habitants, le niveau d'indemnités qu'on lui donne, la judiciarisation, je peux vous dire que nous avons besoin d'élus d'expérience et qu'on aura du mal, parfois, à en trouver", a argumenté le président du Sénat.

Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy, qui rencontre Gérard Larcher mardi en fin de journée, avait réaffirmé la veille sur RMC et BFMTV la volonté de la majorité d'instaurer "trois mandats maximum pour les députés et pour les sénateurs". "L'engagement de la majorité est clair", a-t-il dit.

M. Larcher est en revanche favorable à la réduction du nombre de parlementaires. "Nous revenons au chiffre ante-François Mitterrand", a-t-il observé, annonçant le chiffre de 240 sénateurs en conséquence de la réduction envisagée à 400 du nombre de députés, en conservant le ratio de 0,6 entre le nombre de parlementaires des deux chambres. L'Assemblée compte actuellement 577 députés et le Sénat 348 membres.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.