5 542.55 PTS
-0.11 %
5 488.0
-0.16 %
SBF 120 PTS
4 430.65
-0.03 %
DAX PTS
12 938.01
+0.65 %
Dowjones PTS
24 753.09
-0.24 %
6 960.92
+0.16 %
Nikkei PTS
22 450.79
+0.06 %

La réduction de 120.000 postes de fonctionnaires "n'est pas l'alpha et l'oméga", estime Dussopt

| AFP | 556 | Aucun vote sur cette news
Le secrétaire d'Etat à la fonction publique Olivier Dussopt à Paris, le 24 janvier 2018
Le secrétaire d'Etat à la fonction publique Olivier Dussopt à Paris, le 24 janvier 2018 ( LUDOVIC MARIN / AFP )

L'objectif de suppression de 120.000 postes de fonctionnaires d'ici la fin du quinquennat "n'est pas l'alpha et l'oméga" de la future réforme de l'Etat, a déclaré mercredi le secrétaire d'Etat à la fonction publique Olivier Dussopt sur CNews.

"C'est un objectif, et en même temps ce n'est pas l'alpha et l'oméga", a déclaré le secrétaire d'Etat, interrogé sur la promesse de réduction des effectifs d'agents publics d'Emmanuel Macron.

"Si le seul objectif était quantitatif, mathématique, nous aurions commencé dès cette année, ça n'est pas le cas", a-t-il argumenté.

M. Dussopt s'exprimait au lendemain de l'annonce d'un appel à la grève et la mobilisation de sept syndicats sur neuf représentatifs de la fonction publique, pour le 22 mars prochain.

Il a plaidé pour "un dialogue serein" et rappelé qu'il allait rencontrer "dès la semaine prochaine" toutes les organisations syndicales lors de réunions bilatérales.

Olivier Dussopt est chargé, avec le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin, de mener durant toute l'année 2018 une grande concertation visant à "élaborer un nouveau contrat social avec les agents publics". Parmi les sujets qui seront abordés: l'annonce par le gouvernement de "plans de départs volontaires" inédits dans la fonction publique.

M. Dussopt a écarté mercredi l'idée que ces plans aient lieu dans certains secteurs: "Est-ce que vous imaginez que l'on puisse mettre en place un plan de départs volontaires dans les secteurs où nous recrutons des fonctionnaires ? Ca paraît contradictoire", a-t-il raillé.

"La fonction publique hospitalière n'est pas du tout concernée" par ces plans, a assuré pour sa part mercredi sur LCI la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, faisant valoir qu'au contraire on y "cherche à recruter".

"Ca ne concerne bien entendu ni l'éducation, ni la police, ni la santé", a-t-elle avancé, tout en reconnaissant un droit "à se poser la question" des missions nécessitant des fonctionnaires.

Par ailleurs, Olivier Dussopt a précisé ce qui pourrait être envisagé concernant l'un des autres thèmes de la concertation: la simplification des instances représentatives, qui sont "plus de 22.000", a-t-il rappelé.

"Certaines d'entre elles sont parfois voisines en termes de lieu et d'heure de réunion parce qu'elles sont composées des mêmes personnes", a-t-il déclaré mercredi dans une interview à la revue spécialisée Acteurs publics.

Actuellement, les représentants du personnel siègent dans des commissions administratives paritaires (CAP) pour les sujets relatifs aux carrières individuelles, dans des comités techniques (CT) pour discuter organisation du travail, emploi ou règles statutaires, et dans des comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).

"Un comité technique a d'ores et déjà la capacité de reprendre les attributions du CHSCT d'une collectivité ou d'un établissement lorsque celui-ci ne peut se tenir. Il faut poursuivre dans ce sens", a déclaré le secrétaire d'Etat, ouvrant la possibilité de leur regroupement.

Sur CNews, il a précisé qu'il n'existait pas "d'objectif chiffré" pour cette réduction des instances.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/05/2018

BLEECKER         COMMUNIQUE DE PRESSE         RESULTATS SEMESTRIELS AU 28.02.2018       Paris, le 25 mai 2018       Le Groupe BLEECKER publie aujourd'hui ses…

Publié le 25/05/2018

A la suite de l'accord du conseil d'administration de Beni Stabili, le 24 mai, le conseil d'administration de Foncière des Régions a approuvé à l'unanimité le projet de fusion entre les deux…

Publié le 25/05/2018

Safran annonce que son Assemblée générale des actionnaires 2018 a décidé le versement d’un dividende de 1,60 euro par action et approuvé l’ensemble des résolutions proposées. La mise en…

Publié le 25/05/2018

HF COMPANY Société anonyme au capital de 1 670 631.50 EUROS Siège social : Node Park Touraine 37310 Tauxigny 405 250 119 R.C.S. TOURS       Tauxigny, le 25 mai…

Publié le 25/05/2018

Faible croissance...