En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 735.12 PTS
-1.62 %
4 735.0
-1.45 %
SBF 120 PTS
3 772.16
-1.56 %
DAX PTS
10 607.22
-1.68 %
Dowjones PTS
23 949.27
-1.80 %
6 558.01
-0.84 %
1.137
-0.19 %

La mer d'Azov, une petite mer au cœur des tensions entre Kiev et Moscou

| AFP | 449 | Aucun vote sur cette news
Des policiers devant l'ambassade de Russie à Kiev le 25 novembre 2018
Des policiers devant l'ambassade de Russie à Kiev le 25 novembre 2018 ( Sergei SUPINSKY / AFP )

La mer d'Azov, au cœur d'une escalade entre Moscou et Kiev, est une petite mer cruciale pour les exportations de céréales ou d'acier produits dans l'est de l'Ukraine, reliée à la mer Noire par le détroit de Kertch.

Mer la moins profonde au monde

Avec une profondeur maximale de 14 mètres, la mer d'Azov est la mer la moins profonde au monde, dotée d'une faune riche avec 300 variétés d’invertébrés et près de 80 variétés de poissons, notamment des sardines et des anchois.

Elle recèle également des gisements de gaz et constitue un important point de passage pour le fret et le transport de passagers.

Entre Crimée et Donbass

D'une superficie de 37.600 km2, elle est entourée au nord et à l'ouest par l'Ukraine, au sud-ouest par la Crimée annexée par Moscou en 2014, à l'est par la Russie.

Ses eaux baignent également le sud du Donbass, région ukrainienne où un conflit armé entre Kiev et les séparatistes prorusses a fait plus de 10.000 morts en quatre ans. La république séparatiste autoproclamée de Donetsk contrôle d'ailleurs quelques kilomètres de son littoral.

Entraves à la navigation

La Russie revendique le contrôle des eaux au large de la Crimée depuis l'annexion de la péninsule en 2014. Kiev et les Occidentaux accusent Moscou d'"entraver" délibérément la navigation des navires commerciaux via le détroit de Kertch.

En 2003, les présidents russe et ukrainien de l'époque, Vladimir Poutine et Léonid Koutchma, avaient conclu un accord prévoyant "la gestion conjointe" par leurs pays de la mer d'Azov et du détroit de Kertch, considérés comme "les eaux intérieures de l'Ukraine et de la Russie".

Ce document n'avait pas réglé la délimitation de la frontière maritime entre les deux pays, renvoyant à d'autres accords. En 2006, Moscou avait accusé Kiev de remettre en cause les accords.

Pont controversé

Les tensions ont été relancées en 2016 avec la construction par Moscou d'un pont très controversé de 19 km traversant le détroit de Kertch, pour relier la Crimée annexée à la Russie. L'ouvrage a été inauguré en mai 2018 par Vladimir Poutine lui-même au volant d'un camion.

L'installation de ses arches en 2017 avait déjà "coupé la voie à une partie des navires, trop grands pour passer en-dessous", selon Oleksandre Oliïnyk, directeur du port de Marioupol.

Cette année, les garde-frontières russes ont commencé à retenir des bateaux, officiellement pour des contrôles, provoquant des protestations .

Marioupol asphyxié

Dernière grande ville sous contrôle de Kiev dans l'est, le port de Marioupol (près de 500.000 habitants en 2015) était, avant la guerre, une importante destination balnéaire, appréciée des familles pour ses eaux peu profondes, et un port majeur de l'Ukraine.

Depuis les contrôles russes imposés aux navires, l'activité du port, crucial pour les exportations ukrainiennes, est en partie paralysée.

Sur les sept premiers mois de l'année, les recettes des ports de Marioupol et Berdiansk, l'autre grand port ukrainien de la mer d'Azov, ont chuté de presque un quart par rapport à la même période en 2017, selon des médias ukrainiens.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/12/2018

Jonathann Daval, le 5 novembre 2017 à Gray, en Haute-Saône ( SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives )Spectaculaire coup de théâtre au tribunal de Besançon : Jonathann Daval qui accusait depuis…

Publié le 29/11/2018

Le président ukrainien Petro Porochenko rend visite à des soldats lors d'exercices militaires à Tchernihiv, le 28 novembre 2018 ( MYKOLA LAZARENKO / Service de presse de la présidence…

Publié le 28/11/2018

La ministre des Outre-mer Annick Girardin (C) à la rencontre des "gilets jaunes" à son arrivée à Sainte-Marie à La Réunion, le 28 novembre 2018 ( Richard BOUHET / AFP )" Vous avez raison de…

Publié le 28/11/2018

Le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l'Assemblée nationale à Paris, le 27 novembre 2018 ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP )"Nous avons souhaité avoir des objectifs…

Publié le 26/11/2018

Ukraine ( / AFP )L'Ukraine a fait un pas important vers la déclaration d'une loi martiale après la capture manu militari par la Russie de trois navires de la marine ukrainienne qui a fait des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

      Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8 II du Code de Commerce et l'article 223-16 du…

Publié le 10/12/2018

Lundi 10 décembre8h00 en en AllemagneBalance commerciale en octobre8h30 en FranceSeconde estimation de la croissance au quatrième trimestre de la Banque de FranceMardi 11 décembre11h00 en…

Publié le 10/12/2018

Les déclarations chocs d’Elon Musk n’ont finalement pas pénalisé Tesla sur les marchés américains, où le titre progresse de 0,1% à 358,31 dollars. Pourtant, ce week-end, l’excentrique…

Publié le 10/12/2018

2,41% du capital en position vendeuse

Publié le 10/12/2018

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…