5 513.82 PTS
-
5 480.0
-0.52 %
SBF 120 PTS
4 405.94
+0.16 %
DAX PTS
13 246.33
+0.35 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
-0.32 %
Nikkei PTS
23 776.28
-0.73 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La France insoumise ouvre ses premières Journées d'été à Marseille

| AFP | 198 | Aucun vote sur cette news
Manuel Bompard, bras droit de Jean-Luc Mélenchon, accueille les journalistes aux premières Journées d'été de
Manuel Bompard, bras droit de Jean-Luc Mélenchon, accueille les journalistes aux premières Journées d'été de "La France insoumise" à Marseille (sud), le 24 août 2017 ( BERTRAND LANGLOIS / AFP )

Les premières journées d'été de La France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, se sont ouvertes jeudi à la faculté Saint-Charles de Marseille, sous forme de démonstration de force avec plus de 3.000 personnes attendues selon les organisateurs.

Formations d'élus et de militants, conférences, ateliers, défilés: le tout jeune mouvement politique, né avec la candidature de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle et désormais pourvu d'un groupe parlementaire, a vu les choses en grand.

Jeudi, les participants étaient invités à se réunir place Joseph-Étienne pour réclamer la sauvegarde des vestiges grecs de la Corderie, découverts par hasard lors de la construction d'un immeuble de huit étages, que la mairie rechigne à interrompre.

Vendredi, l'ancien président équatorien Rafael Correa est attendu pour une conférence sur le thème "le socialisme du bien vivre".

Les "Amfis" de La France insoumise s'achèveront dimanche avec un "grand final" dans le centre de la cité phocéenne ponctué d'un discours de Jean-Luc Mélenchon, député de Marseille depuis le mois de juin.

"La vie d'un mouvement n'est pas seulement de faire la course à la victoire électorale mais aussi de se ménager de grands moments de réflexion", a expliqué Charlotte Girard, une des porte-parole de LFI, soucieuse "au-delà de la culture militante qui nous anime, de montrer un peu notre force".

Parmi les dizaines de sujets abordés pendant ces quatre jours, la contestation des ordonnances réformant le code du travail, préparées pour fin septembre par le gouvernement, figure en bonne place. Les questions relatives à l'état d'urgence, l'écologie, mais aussi des formations à l'organisation militante sont également au programme.

La France insoumise doit tenir sa deuxième convention nationale le weekend du 14 et 15 octobre en région parisienne, afin d'approfondir sa structuration en un mouvement qui se veut très éloigné des partis traditionnels.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

Il s'agit d'une émission obligataire à taux fixe de 500 ME à 7 ans assortie d'un coupon de 0,75%...

Publié le 16/01/2018

Selon le quotidien 'Les Echos', le groupe de BTP Eiffage a décroché le plus gros contrat du futur réseau de métros automatiques Grand Paris Express.

Publié le 16/01/2018

"Nos résultats semestriels s'inscrivent dans la trajectoire présentée lors de notre introduction en Bourse"...

Publié le 16/01/2018

Le Groupe M6 et le Groupe Canal+ passent un accord de partenariat global pour les contenus du groupe M6 destinés aux offres Canal...

Publié le 16/01/2018

Rendez-vous le 22 février...

CONTENUS SPONSORISÉS