5 523.10 PTS
+0.51 %
5 522.5
+0.50 %
SBF 120 PTS
4 416.28
+0.49 %
DAX PTS
13 390.52
+0.82 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.00 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La droite a "beaucoup à apprendre" d'Emmanuel Macron, estime Stefanini

| AFP | 358 | Aucun vote sur cette news
L'ancien directeur de campagne de François Fillon le 6 mars 2017 à Paris
L'ancien directeur de campagne de François Fillon le 6 mars 2017 à Paris ( GABRIEL BOUYS / AFP/Archives )

Patrick Stefanini, ancien directeur de campagne de François Fillon, estime que la droite a "beaucoup à apprendre" d'Emmanuel Macron, qui a selon lui "restauré le prestige de la fonction présidentielle" et "élevé le niveau".

Interrogé mardi sur franceinfo sur le regard qu'il portait sur le chef de l'Etat, Patrick Stefanini a déclaré : "Nous avons beaucoup à apprendre de lui. D'abord parce qu'il a restauré, d'une certaine manière, l'autorité et le prestige de la fonction présidentielle, et ensuite parce qu'il élève le niveau".

Pour Patrick Stefanini, Emmanuel Macron élève le niveau sur la question de l'immigration en se tenant loin de la "position traditionnelle de la gauche", habituellement dans le "déni".

L'énarque trouve aussi qu'il y a "beaucoup à apprendre" de la "collaboration" entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe, qui "au fond, nous ramène à l'origine de la Ve République".

"L'articulation entre ce que fait le président de la République -qui définit les grandes orientations, qui s'occupe beaucoup de l'international- et ce que fait le Premier ministre -qui met en œuvre les orientations du président et couvre un certain nombre de sujets que le président n'a pas le temps de couvrir-, je trouve que c'est bien".

Pour autant, "la droite peut essayer de se différencier d'Emmanuel Macron sur un certain nombre de sujets", a nuancé Patrick Stefanini, même si "ça ne va pas être très simple".

"Six mois après l'élection, on ne voit pas se dessiner une tendance franche à la réduction du déficit public", a-t-il constaté, la droite restant "sur sa faim" concernant cette question et celle de "la compétitivité".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/01/2018

Des employés travaillant à l'Holiday Inn de Clichy manifestent devant le bâtiment, le 7 décembre 2017 ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )La fatigue se lit sur leurs visages mais ils n'ont plus…

Publié le 19/01/2018

La prison de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne, le 14 décembre 2017 ( Philippe LOPEZ / AFP/Archives )Des incidents ont éclaté vendredi matin entre gardiens de prison et forces de l'ordre devant…

Publié le 19/01/2018

La girl's band nord-coréenne Moranbong en spectacle à Pyongyang, en mai 2016 ( Ed Jones / AFP/Archives )La figure de proue de Moranbong, groupe de pop nord-coréen entièrement féminin, prendra…

Publié le 19/01/2018

Dans le cadre de l'ambition de BNP Paribas d'être la banque de référence pour les entreprises européennes, Thierry Varène, membre du Comité exécutif du groupe et Délégué général aux grands…

Publié le 19/01/2018

Avant l'arrivée du pape François à Puerto Maldonado, au Pérou le 18 janvier 2018 ( Ernesto BENAVIDES / AFP )A quelques heures de la première visite vendredi en Amazonie du pape François,…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

IMERYS constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call P540S émis par SOCIETE…

Publié le 19/01/2018

Le titre casse le niveau de résistance des 91.5 euros. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances effectuent un croisement haussier tandis que le RSI ne se trouve…

Publié le 19/01/2018

Le 27 avril à travers toute l'Europe...

Publié le 19/01/2018

Le bureau d'études a légèrement abaissé ses attentes...

Publié le 19/01/2018

A horizon 2020...

CONTENUS SPONSORISÉS