5 540.78 PTS
-0.02 %
5 536.5
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 430.48
-0.04 %
DAX PTS
13 557.75
+0.70 %
Dowjones PTS
26 214.60
+0.00 %
6 906.28
+0.00 %
Nikkei PTS
24 124.15
+1.29 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'extrême droite dépêche un navire contre l'immigration en Méditerranée

| AFP | 237 | Aucun vote sur cette news
Tandis que leur canot coule, des migrants attendent d'être secourus au large des côtes de Zawiyah en Libye, à l'est de Tripoli, le 20 mars 2017
Tandis que leur canot coule, des migrants attendent d'être secourus au large des côtes de Zawiyah en Libye, à l'est de Tripoli, le 20 mars 2017 ( Abdullah ELGAMOUDI / AFP/Archives )

Un navire de 40 mètres, le C-Star, affrété par des militants d'extrême droite, est en route pour la Méditerranée pour lutter contre l'immigration clandestine au large de la Libye, ont annoncé mardi des militants.

Cette opération "Defend Europe" (défendons l'Europe) est menée par le réseau européen Génération identitaire (GI) et en particulier ses antennes française, italienne et allemande.

Grâce à une collecte de fonds lancée mi-mai sur internet, et malgré une campagne d'opposition qui a poussé le service de paiement en ligne Paypal à geler leur compte, les militants ont récolté plus de 87.000 dollars (76.000 euros) auprès d'un millier de donateurs.

Ces fonds ont permis de louer le C-Star et son équipage, qui sont partis en fin de semaine dernière de Djibouti, doivent franchir jeudi le canal de Suez et embarquer des militants à Catane (Sicile) la semaine prochaine avant de gagner la zone des secours au large de la Libye.

L'objectif est "de montrer le vrai visage des ONG soit-disant humanitaires, leur collaboration avec les mafias de passeurs, et les conséquences mortelles de leurs actions en mer", explique Clément Galant dans une vidéo diffusée par GI sur les réseaux sociaux.

"Lors de notre mission, lorsque nous croiserons des bateaux remplis de clandestins, nous appellerons les gardes-côtes libyens pour qu'ils puissent venir les secourir et nous veillerons à leur sécurité le temps de leur arrivée", ajoute-t-il.

L'objectif est que les migrants soient reconduits en Libye. Les gardes-côtes italiens considèrent pour leur part que la Libye n'offre pas de "port sûr" au regard du droit maritime et organisent toujours le transfert vers l'Italie des migrants secourus sous leur coordination.

"En sauvant des personnes et en faisant obstacle au réseau des trafiquants, nous pouvons sauver l'Europe et sauver des vies en même temps", a expliqué un porte-parole de GI-Italie.

Plusieurs ONG engagées dans les opérations de secours en mer ont déjà exprimé leur inquiétude face à l'arrivée de ce bateau, qui s'ajoute aux volontés du gouvernement italien de leur imposer un code de conduite sévère.

En France, un organisme gouvernemental a d'ailleurs signalé l'opération à la justice, dénonçant une "provocation à la discrimination" et un risque de "délit d'entrave" aux secours.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2018

A l'image du Crédit Suisse, Liberum est très positif sur STMicroelectronics avant la publication, le 25 janvier, des résultats du quatrième trimestre...

Publié le 23/01/2018

PSA marque une nouvelle étape dans son entrée progressive sur le marché nord-américain. Le constructeur automobile a choisi Atlanta (Géorgie) pour établir son siège outre-Atlantique. Le siège…

Publié le 23/01/2018

Les marchés américains se dirigent vers une ouverture indécise, au lendemain d’une séance marquée par les nouveaux records inscrits par le Dow Jones et le S&P 500, mais également par la…

Publié le 23/01/2018

Le constructeur va installer son siège américain dans la capitale géorgienne...

Publié le 23/01/2018

Safran Nacelles a signé avec Egyptair un contrat de services portant sur la maintenance des inverseurs de poussée de la flotte d'Airbus A330,...

CONTENUS SPONSORISÉS