5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'exécutif pourrait passer "par la loi" pour réduire le nombre de parlementaires

| AFP | 130 | Aucun vote sur cette news
Benjamin Griveaux le 15 septembre 2017 à Saint-Georges-de-Mons
Benjamin Griveaux le 15 septembre 2017 à Saint-Georges-de-Mons ( Thierry Zoccolan / AFP/Archives )

L'exécutif pourrait "passer par la loi" pour réduire le nombre de parlementaires, a indiqué lundi le secrétaire d'Etat Benjamin Griveaux, au lendemain de sénatoriales décevantes pour La République en marche qui hypothèquent la révision constitutionnelle souhaitée par le président.

Un référendum pour réviser la Constitution ? "Je ne sais pas si (M. Macron) l'envisage aujourd'hui", a répondu M. Griveaux sur RTL.

Le 3 juillet, en annonçant devant le Congrès réuni à Versailles sa volonté de réduire le nombre de députés et de sénateurs, Emmanuel Macron avait affirmé qu'il recourrait, "si cela est nécessaire, au vote de nos concitoyens par voie de référendum".

"Ce qui est certain, c'est que si on veut baisser le nombre de parlementaires, on n'est pas obligé de passer par une révision constitutionnelle, on peut passer par la loi. Donc nous verrons ce qui est de l'ordre du faisable", a précisé M. Griveaux.

Le texte de la Constitution stipule que le nombre de députés "ne peut excéder 577", et que le nombre de sénateurs "ne peut excéder 348", soit le nombre actuel de parlementaires nationaux.

Elle commande également que "les lois organiques relatives au Sénat doivent être votées dans les mêmes termes par les deux assemblées".

M. Griveaux a refusé de parler de "déception" après ce renouvellement partiel du Sénat dimanche, dans lequel LREM, qui tablait au début de l'été sur cinquante à soixante sénateurs, n'en a obtenu que 28.

"En tout cas ce n'est pas une surprise". "Le collège électoral pour le Sénat a été constitué par les élections locales de 2014 et 2015. La République en marche n'existait pas". "Est-ce que c'est une victoire pour LREM ? Non, à l'évidence. Est-ce que c'est une surprise ? La réponse est non", a-t-il dit.

"Le Sénat ça n'est pas l'Assemblée nationale. Vous pouvez aussi construire des majorités de projet". "J'ai la certitude qu'au Sénat, nous aurons des majorités de projet, que nous convaincrons des personnes qui ne sont pas estampillées", a-t-il assuré.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Orège a annoncé ses comptes pour le 1er semestre 2017 clos fin juin...

Publié le 20/10/2017

                                               Communiqué de Presse   Voisins le Bretonneux, le 17 octobre 2017   Activité…

Publié le 20/10/2017

Paypal évolue sur ses plus hauts depuis son entrée en Bourse en juillet 2015. L’action du spécialiste du paiement en ligne progresse de 4,89% à 70,58 dollars à la faveur d’une performance…

Publié le 20/10/2017

  DESCRIPTIF PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS AUTORISE PAR L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 27 JUIN 2017   Paris, le 20 octobre 2017   Conformément aux…

Publié le 20/10/2017

WORLDLINELe spécialiste des systèmes de paiements publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.source : AOF

CONTENUS SPONSORISÉS